get caravel
17 novembre 2021

Les 5 raisons de prendre une retraite complémentaire dès aujourd’hui

Gestion de budgetArgent

Entrepreneurs, indépendants, jeunes actifs, votre retraite vous n’y pensez, pour beaucoup, pas encore. Ou alors, vous y pensez mais ça vous angoisse. Vous mettez le sujet de côté et vous procrastinez. Dommage ! Laissez-nous vous expliquer pourquoi vous devez commencer dès aujourd’hui en 5 points-clés.

1. Une perte de revenus conséquente à anticiper

D’après le Conseil d’Orientation des retraites vous allez perdre jusqu’à 50% de vos revenus lorsque vous partirez à la retraite après 2040. Si vous êtes travailleur non salarié ou entrepreneur, c’est encore pire. C’est pourquoi il est important de bien comprendre comment fonctionne la retraite des indépendants pour éviter les mauvaises surprises. L’objectif n’est pas de vous faire peur mais juste de vous faire prendre conscience de cette réalité qui n’est pas une fatalité si on l’anticipe.

2. La formule magique des intérêts composés

Votre quotidien ne vous permet pas forcément de mettre beaucoup de côté tous les mois. Vous ne voulez pas forcément vous engager sur un montant puisque vos revenus peuvent fluctuer. Bien sûr, sécuriser votre futur passe d’abord par vivre au présent. Pourtant, commencer tôt est primordial car l’argent que vous allez mettre de côté va travailler pour vous. Même avec de petites sommes, lorsque vous le pouvez, c’est intéressant. Le plus important est de commencer. 

Concrètement, l'argent que vous avez placé en année N va vous rapporter des intérêts. La somme en N+1 sur laquelle seront calculés vos intérêts N+1 ne sera plus seulement votre capital mais votre capital + intérêts N.

On obtient donc un effet boule de neige puisque vos intérêts générés vous permettent d'augmenter les intérêts futurs. Petit à petit, les sommes générées s'accumulent et grandissent d'elles-mêmes.

Voyons cela avec un exemple.

Camille

- commence à épargner à 30 ans.
- part à la retraite à 62 ans
- place 100€/mois
- aura à son départ : 100 880€ (Dont 61 280€ d'intérêts générés).

Patrice

- commence à épargner à 40 ans
- part à la retraite à 62 ans
- place 100€/mois
- aura à son départ : 52 202€ (dont 24 602€ de d'intérêts générés).

L’effet sur le long-terme est donc exponentiel, même avec de petites sommes, le plus important n’est pas le montant mais la patience !

3. Agir pour la planète grâce à son épargne

On l’oublie trop souvent, l’argent que l’on dépose sur un compte ne reste pas, bien au chaud, dans un coffre fort. Et non ! Il sert à financer des projets, des entreprises, l’économie réelle, finalement. C’est assez opaque, il est difficile de trouver de l’information. Si vous interrogez votre conseiller bancaire, il est assez peu probable qu’il puisse vous dire ce que finance votre épargne. 

Il est donc important de bien choisir là où vous placez votre argent, de le faire en accord avec vos valeurs. Placer son épargne sur des comptes verts et labellisés aurait 27 fois plus d’impact que de devenir vegan ET arrêter de prendre l’avion. On commence quand ?

4. Réduire ses impôts aujourd’hui en mettant de côté pour plus tard

Depuis 2019, avec la loi PACTE, le gouvernement français a simplifié les dispositifs d’épargne retraite avec un seul produit, ouvert à tous : le plan épargne retraite (PER). Ce produit cumule les avantages des anciens contrats (Madelin, PERCO, PERP, article 83,...). Vous pouvez ainsi déduire les versements que vous effectuez sur votre PER de votre revenu imposable et ainsi réduire vos impôts. Attention, il faut ouvrir son compte avant la fin de l’année pour que cela fonctionne sur l’année suivante. 

Exemple : Si vous déclarez un revenu imposable de 30 000€ et que vous versez 3 000€ sur un plan épargne retraite, votre impôt sera calculé sur un revenu de 27 000€ et non 30 000€.

À savoir :

En tant qu’indépendant, selon le statut juridique sous lequel vous exercez votre activité (assimilé salarié, freelance, auto-entrepreneur,...) vous pouvez cotiser à titre professionnel ou à titre personnel.

5. Des solutions simples et rapides 

Il existe aujourd’hui des solutions en ligne où vous avez un conseil personnalisé à toute heure du jour et de la nuit (ou presque) et ce, très rapidement. 

En quelques minutes vous pouvez ouvrir votre compte, gérer en ligne vos versements, et les adapter à vos contraintes.

Plus d’excuses donc pour procrastiner et notre phobie administrative ne sera plus une bonne raison de ne pas commencer. Votre futur vous vous remercie ! Découvrez Caravel, la retraite complémentaire des tns

Logo de finfrog
Suivez nous
TwitterFacebookLinkedInYouTube

Finfrog est immatriculé à l’ORIAS sous le n°16003680 en tant qu’Intermédiaire en Financement Participatif. Finfrog est enregistré sous le numéro 77454 par l'ACPR comme agent de Budget Insight, établissement de paiement agréé. Finfrog est enregistré auprès de la CCSF comme agent de Mangopay SA.

Les TAEG (taux annuel effectif global) des prêts proposés sur le site finfrog.fr varient entre 0,0% et 20,5%.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Logo de Mangopay, du Crédit mutuel Arkea et de Payline

Siège social : 45ter rue des Acacias, 75017 Paris

© 2021 finfrog. Tous droits réservés

Pictogramme représentant un cadenasConnexion sécurisée
Pictogramme représentant un certificatCertificat SSL