idées reçues intérim
13 mai 2022

Les 5 idées reçues sur l’intérim

Intérimaire

Même si les mœurs ont énormément évolué, il est facile de constater que l’emploi intérimaire souffre encore de nombreux préjugés. En effet, beaucoup de gens préfèrent éviter de travailler en intérim à cause de certaines idées reçues.

S’il est vrai que le travail intérimaire est subi par certaines personnes, il faut savoir que la majorité des cas, c’est un statut qui est choisi en raison des avantages qu’il procure. Cependant, les idées reçues sur l’intérim ont tendance à obscurcir le jugement des personnes qui manquent d’informations à ce sujet. Petit tour d’horizon des idées reçues sur l’intérim.

L’intérim concerne avant tout les jeunes 

Force est de constater que le travail intérimaire attire principalement les jeunes. On constate en effet que 80 % des intérimaires ont entre 16 et 44 ans. Cependant, il est également important de préciser que le travail intérimaire est très utile pour les seniors.

Pour les seniors qui décident d’entamer une reconversion professionnelle, le contrat d’intérim est une excellente façon de se renouveler et de tenter sa chance dans de nouvelles branches professionnelles. On estime d’ailleurs que 20 % des intérimaires sont âgés de plus de 45 ans.

L’autre avantage de l’intérim vient du fait qu’il s’agit d’un contrat adapté à tous les profils. Peu importe votre formation et votre condition physique, il est possible en intérim de vous trouver une mission qui correspond à votre âge ou à votre condition physique.

Le travail intérimaire ne concerne que les profils qui ne sont pas qualifiés 

Force est de constater que le travail intérimaire est accessible à tous. Que vous soyez sans diplôme ou que vous ayez une licence, il est possible pour n’importe qui de trouver un emploi en intérim. S’il est vrai que ce contrat ne requiert aucune expérience professionnelle, c’est avant tout dans le but d’aider les profils qui démarrent dans la vie à acquérir de l’expérience.

Cependant, on constate que beaucoup de gens pensent que le contrat d’intérim est réservé aux profils non qualifiés uniquement parce qu’aucune expérience professionnelle n’est demandée. Il faut savoir que ce n’est pas entièrement vrai. En effet, en fonction du type de contrat, certaines formations sont nécessaires.

Le travail intérimaire est précaire

En règle générale, les missions d’intérim sont des missions temporaires. Dès lors, beaucoup de gens pensent à tort que le travail intérimaire est un travail temporaire et qu’il est en plus signe de précarité.

Néanmoins, les missions d’intérim sont toutes différentes et il n’est pas rare pour un intérimaire de travailler pendant plus de 2 ans dans la même entreprise. Par ailleurs, il existe plusieurs dispositifs pour aider les intérimaires en situation précaire à s’en sortir.

Enfin, il est également important de savoir que l’intérimaire bénéficie de compensations financières propres à ce type de contrat. Ainsi, à la fin de chaque mission, l’intérimaire touche des indemnités qui peuvent s’élever dans certains cas à 1600 euros nets.

Afin d’aider les intérimaires à prendre connaissance de leurs droits, la plateforme Mistertemp met à votre disposition un conseiller dont le rôle est de vous aider et de vous guider dans toutes vos démarches.

En entreprise, l’intérimaire est moins considéré que les autres salariés

Il est important de savoir qu’en règle générale, les intérimaires interviennent dans les entreprises afin de prêter main-forte lors d’une situation urgente. Ainsi, afin de trouver l’aide dont elle a besoin dans le temps imparti, l’entreprise n’a aucune raison de dévaloriser l’intérimaire.

Cependant, il n’est pas exclu que certains intérimaires se retrouvent à vivre des expériences malheureuses. Dans certains cas, ces mauvaises expériences peuvent être renforcées par l’incertitude. Mon contrat sera-t-il renouvelé ? Est-ce que je vais travailler demain ?

Il s’agit de questions parfaitement légitime, mais ce sont également des interrogations qui peuvent miner l’expérience d’un intérimaire lors de sa mission.

Le travail en intérim ne débouche pas sur un CDI

Beaucoup de gens pensent à tort que les contrats en intérim sont incompatibles avec un CDI. Toutefois, si l’intérimaire travaille bien et qu’il est apprécié par son employeur et par ses collègues, il n’est pas rare de se voir proposer un contrat en CDI.

Par ailleurs, le Contrat à Durée Indéterminée Intérimaire est un contrat qui donne accès à des missions plus longues et à une rémunération minimum lors des périodes d'intermission.

Logo de finfrog
Suivez nous
TwitterFacebookLinkedInYouTube
iOS appAndroid app

Finfrog est immatriculé à l’ORIAS sous le n°16003680 en tant qu’Intermédiaire en Financement Participatif. Finfrog est enregistré sous le numéro 77454 par l'ACPR comme agent de Budget Insight, établissement de paiement agréé. Finfrog est enregistré auprès de la CCSF comme agent de Mangopay SA.

Le TAEG (taux annuel effectif global) maximum des prêts proposés sur le site finfrog.fr est de 20,9%.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Logo de Mangopay, du Crédit mutuel Arkea et de Payline

Siège social : 45ter rue des Acacias, 75017 Paris

Numéro de telephone : 01 76 40 05 08

© 2022 finfrog. Tous droits réservés

Pictogramme représentant un cadenasConnexion sécurisée
Pictogramme représentant un certificatCertificat SSL