energie renouvelable
1 juin 2021

Le crowdfunding dans les énergies renouvelables, quel intérêt ?

Argent

Selon le dernier Baromètre du financement participatif des énergies renouvelables de GreenUnivers, le montant total collecté par les plateformes de financement participatif pour les énergies renouvelables, a dépassé en cinq ans la barre des 100 M€. L’engouement se comprend : pour l’investisseur, un double rendement est en jeu, à la fois écologique et financier car il participe à la transition énergétique tout en percevant des intérêts.

Le financement participatif continue d’être en forte croissance. En 2020, le montant total des fonds collectés était de 1 020 millions d’euros en France, un montant qui a augmenté de 62% par rapport à 2019. Le crowdfunding, d’ordre général, permet de financer des projets directement par des individus. Quand on fait appel à un financement entre particuliers, on appelle cela du prêt entre particuliers. Dans le contexte des énergies renouvelables, il prend aussi la forme de “crowdlending” (prêt participatif) ou de “crowdequity” (financement participatif en actions). Grâce à une communauté d’investisseurs en tout genre, des projets de toutes sortes peuvent voir le jour. 

Découvrez pourquoi il est intéressant pour l’investisseur d’épargner via le crowdfunding dans les énergies renouvelables.

Participer concrètement à la transition énergétique

Grâce au financement participatif dans les énergies vertes, l’investisseur produit un impact tangible dans la transition énergétique. Par ses investissements, il devient acteur du changement. Sous formes d’emprunts obligataires ou de souscriptions d'actions, les investisseurs particuliers et professionnels peuvent, grâce au crowdfunding, financer le développement de solutions d’énergies renouvelables. C’est-à-dire investir directement dans l’éolien, l’énergie solaire, des installations hydrauliques ou dans la production d'énergie issue de la biomasse mais aussi participer à la reforestation, etc.

Un double rendement, à la fois écologique et financier

En septembre 2018 déjà, un sondage de l’IFOP démontrait un intérêt certain des Français pour les impacts environnementaux et sociétaux de leurs investissements. Au moins deux investisseurs sur trois voient fructifier leur épargne tout en participant à la transition énergétique. La plateforme Lendopolis par exemple, leader sur le marché, propose des rendements bruts annualisés allant de +4% à +6%, le tout sans frais et avec un investissement minimum de 20€.  

Grâce au financement participatif, les épargnants peuvent ainsi donner du sens à leur épargne sans bouder leur rendement. Somme toute, un bon complément dans une stratégie d’investissement diversifiée.

Diversifier son portefeuille grâce au financement participatif

Diversifier son portefeuille d’investissements est la règle d’or de l’investisseur averti. En effet, diversifier ses placements financiers permet de répartir le risque de perte partielle ou totale du capital. Une stratégie qui aide largement l’investisseur à percevoir le bénéfice qu’il avait escompté en plaçant une somme de départ. Le financement participatif est un placement à risque moyen mais à rendements attractifs. Différents placements de crowdfunding à eux seuls ne suffiront pas à constituer un portefeuille équilibré mais ils sont d’excellents outils de diversification. Ils comportent des risques bien sûr mais permettent de dynamiser le portefeuille et d’apporter des rendements plus attractifs. 

Un financement labellisé et reconnu

Depuis 2014, le financement participatif est reconnu par le Ministère de la Transition écologique et solidaire (MTES). En effet, le label "Financement Participatif pour la Croissance Verte" (FPCV) est régulé depuis 2014 par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF).  Si pour aucun placement, le risque zéro de perte en capital n’existe, notez néanmoins que jusqu’à maintenant, aucun défaut de paiement ou de remboursement n’a été enregistré sur un projet de financement participatif labellisé "Financement Participatif pour la Croissance Verte".

Le label a été créé afin de soutenir les actions de participation citoyenne et les projets en faveur de la transition énergétique et écologique. Bref, un outil nécessaire si vous voulez investir dans les énergies durables et que vous voulez identifier les projets qui financent l’économie verte.

Choisir le long terme

Les énergies renouvelables représentent un modèle économique robuste. L’actualité boursière des deux dernières années le montre, les produits d’investissement dans l’énergie verte sont devenus de plus en plus rentables et les parts de marché du secteur du renouvelable ne feront qu’augmenter dans les prochaines années. La transition énergétique prend du temps, cela veut dire qu’investir dans les énergies renouvelables aujourd’hui, signifie pour un investisseur, de nombreuses années de rendement attractif.

Dans un rapport publié en mai 2020, l'Agence internationale de l'énergie (AIE) a confirmé que les sources d'énergie telles que : éolien, solaire, biomasse ou hydro-électricité, ont fait preuve d'une résistance impressionnante en période de crise sanitaire et l’Agence a affirmé que leur position continuait de se renforcer.

Logo de finfrog
Suivez nous
TwitterFacebookLinkedInYouTube

Finfrog est immatriculé à l’ORIAS sous le n°16003680 en tant qu’Intermédiaire en Financement Participatif. Finfrog est enregistré sous le numéro 77454 par l'ACPR comme agent de Budget Insight, établissement de paiement agréé. Finfrog est enregistré auprès de la CCSF comme agent de Mangopay SA.

Les TAEG (taux annuel effectif global) des prêts proposés sur le site finfrog.fr varient entre 0,0% et 20,5%.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Logo de Mangopay, du Crédit mutuel Arkea et de Payline

Siège social : 45ter rue des Acacias, 75017 Paris

© 2021 finfrog. Tous droits réservés

Pictogramme représentant un cadenasConnexion sécurisée
Pictogramme représentant un certificatCertificat SSL