IFOP x Finfrog
enquête sur le stress
budgétaire des Français

Finfrog a conduit avec l'Ifop une enquête auprès des Français qui gagnent moins de 2 000 euros par mois. Hausse des prix, gestion du budget, renoncement… Quel est l'état d'esprit et la réalité de ces Français ?

finfrog-ifop-logo
round
round

Gagner moins de 2000 euros par mois,
le quotidien de 40 millions de Français

Si ce seuil symbolique regroupe une multitude de situations qui ne relèvent pas toutes de la précarité, il convient de s'interroger quant à l'état d'esprit et au vécu de ces Français, qui, à défaut d'être forcément pauvres, ne sont pas riches. Comment vivent-ils cette période marquée par la hausse des prix ?

Une peur de l'inflation exacerbée par des situations
financières déjà compliquées

95%

affichent leur inquiétude sur
le sujet de l'inflation des
prix, dont 67% que cela
inquiète « beaucoup ».

2/3

des sondés estiment s'en
sortir difficilement avec
leurs revenus (62%).

Pour cause, au 10 du mois il reste moins de 100
euros
sur le compte en banque de la moitié
d'entre eux

Question : Généralement, combien vous reste-t-il en moyenne sur votre compte en banque au 10 du mois… ?

graphique

Des difficultés à
boucler le mois qui
ont un fort impact
psychologique

round
round

72%

se disent stressés au quotidien par
les difficultés à boucler le budget.

52%

font des insomnies à cause de la
gestion de leur budget.

Les femmes et les foyers avec enfants plus
durement impactés

group icon

Les femmes sont plus inquiètes que
les hommes face à l'augmentation des prix :
73% d'entre elles sont très inquiètes contre
60% pour les hommes.

group icon

L'inquiétude est également plus vive pour les
foyers ayant des enfants. 78% d'entre eux
ont peur de tomber dans la pauvreté contre
54% pour les foyers sans enfants.

Un quotidien marqué par des privations :
44% ont déjà renoncé à se chauffer

Question : Par manque d'argent, vous arrive-t-il de renoncer à ?

graphique

Entre système D et projets d'épargne,
des jeunes plutôt optimistes

56%

des moins de 35 ans vendent
régulièrement
sur des sites
d'occasion.

69%

des moins de 35 ans
choisiraient d'épargner avec
300€ de plus par mois.

64%

des 18-24 ans considèrent que leur
situation sociale est identique ou
meilleure
que celle de leurs parents.

round

Méthodologie

L'enquête a été menée auprès d'un échantillon de 1002 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus et qui gagne moins de 2000 euros nets par mois.

Cette population correspond aux Français qui ont pu bénéficier de l'indemnité inflation de 100 euros versée par le gouvernement en décembre 2021.

La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d'agglomération.

Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 14 au 17 février 2022.

Pour en savoir plus : contact@finfrog.fr

Finfrog est immatriculé à l’ORIAS sous le n°16003680 en tant qu’Intermédiaire en Financement Participatif. Finfrog est enregistré sous le numéro 77454 par l'ACPR comme agent de Budget Insight, établissement de paiement agréé. Finfrog est enregistré auprès de la CCSF comme agent de Mangopay SA.

Le TAEG (taux annuel effectif global) maximum des prêts proposés sur le site finfrog.fr est de 20,9%.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Logo de Mangopay, du Crédit mutuel Arkea et de Payline

Siège social : 45ter rue des Acacias, 75017 Paris

Numéro de telephone : 01 76 40 05 08

© 2022 finfrog. Tous droits réservés

Pictogramme représentant un cadenasConnexion sécurisée
Pictogramme représentant un certificatCertificat SSL