cloture impots 2021
31 décembre 2021

Déclaration d'impôts 2021 : date, démarches, astuces

Actualités

La déclaration des impôts 2021 doit se faire en ligne si possible, sinon en version papier. La date dépend de votre zone géographique. Dans cet article, retrouvez aussi plusieurs astuces pour payer moins d'impôts et nos conseils si vous avez oublié de les déclarer.

La déclaration doit obligatoirement se faire en ligne

Pour les impôts 2021, les usagers disposant d'une habitation principale avec un accès à internet doivent obligatoirement effectuer leur déclaration en ligne. Évidemment, cette obligation ne concerne pas les personnes qui n'ont pas cet accès.

Concernant les dates de la déclaration des impôts en ligne, les départements ont été divisés en 3 zones :

  • le 26 mai 2021 pour les départements n°1 à 19 et les contribuables non résidents en France ;
  • le 1er juin 2021 pour les départements n°20 à 54, dont les deux départements de la Corse
  • et le 8 juin 2021 pour les départements n°55 à 974/976.

La déclaration papier se fait à l'aide du formulaire de déclaration (imprimé 2042). Vous pouvez récupérer ce document dans le Centre des Finances Publiques le plus proche de chez vous ou le télécharger sur le site www.impots.gouv.fr.

Quelles astuces pour payer moins d'impôts ?

Il existe plusieurs solutions pour déduire certaines dépenses de sa déclaration d'impôts.

Profiter des lois de défiscalisation immobilière du gouvernement

Le gouvernement a mis en place plusieurs dispositifs permettant la défiscalisation immobilière pour les investisseurs. Concrètement, la loi Pinel permet une déduction allant jusqu'à 21% du prix de 2 logements par an. L'investissement total ne doit pas dépasser 300 000 euros et cette réduction d'impôt peut s'étaler jusqu'à 12 ans.

À noter : cet avantage fiscal est accordé uniquement aux logements BBC (bâtiment basse consommation).

De plus, la loi Bouvard permet aux investisseurs immobilier meublé de réduire leur imposition de 11%. Qui plus est, les loueurs meublés non professionnels (LMNP) peuvent récupérer la TVA.

Réaliser des travaux d'économie d'énergie

Depuis 2014, il est possible de bénéficier du Crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE). Ce dispositif vous permet de déduire des impôts vos dépenses en travaux de rénovation énergétique. La seule condition est que les travaux aient été réalisés dans une résidence principale terminée depuis 2 ans minimum.

Cependant, ce dispositif ne fonctionne plus pour les dépenses effectuées après le 1er janvier 2021. Il est remplacé par la prime de transition énergétique MaPrimeRénov.

Les travaux concernés sont ceux liés à l'isolation du logement ou tout équipement mis en place afin de réduire sa consommation d'énergie. De plus, vous devez obligatoirement faire appel à une entreprise certifiée RGE (reconnu garant de l'environnement) pour effectuer ces travaux.

Bon à savoir :

N'oubliez pas de converser tous vos justificatifs car l'administration fiscale peut en avoir besoin. Aussi, si le crédit d'impôt obtenu est supérieur au montant d'impôt à payer, l'excédent vous est restitué.

Faire un don à un organisme

Une autre astuce pour réduire vos impôts est de faire des dons à un organisme d'intérêt général ou reconnu d'utilité publique. En effet, ces dons permettent une déduction d'impôt à hauteur de 66% des sommes versées et avec une réduction maximale de 20% du revenu imposable.

Plusieurs formes de dons sont acceptées : numéraire (espèces, chèque, virement) ou sous forme de titres cotés en bourse tels que des actions, Sicav ou des fonds d'investissement.

Comment faire si on a oublié de déclarer ses impôts ?

Si vous êtes imposable et non éligible à la déclaration automatique et que vous avez oublié de déclarer vos impôts, cela pourrait vous coûter plus cher. En effet, l'administration fiscale facture une pénalité de retard représentant 10% du montant de l'impôt à payer. De plus, cette situation peut s'aggraver en cas de non régularisation, avec des intérêts de retard de 0,2% par mois.

Logo de finfrog
Suivez nous
TwitterFacebookLinkedInYouTube

Finfrog est immatriculé à l’ORIAS sous le n°16003680 en tant qu’Intermédiaire en Financement Participatif. Finfrog est enregistré sous le numéro 77454 par l'ACPR comme agent de Budget Insight, établissement de paiement agréé. Finfrog est enregistré auprès de la CCSF comme agent de Mangopay SA.

Les TAEG (taux annuel effectif global) des prêts proposés sur le site finfrog.fr varient entre 0,0% et 20,9%.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Logo de Mangopay, du Crédit mutuel Arkea et de Payline

Siège social : 45ter rue des Acacias, 75017 Paris

© 2022 finfrog. Tous droits réservés

Pictogramme représentant un cadenasConnexion sécurisée
Pictogramme représentant un certificatCertificat SSL