Réalisez vos travaux avec un prêt économie d’énergie

J'emprunte
pendant
Je rembourse 00€ par mois

Financer ses travaux à l’aide d’un prêt d’économie d'énergie

Les travaux de rénovation d'un logement sont favorisés par des aides financières de l'État. Le prêt d'économie d'énergie (PEE) est accordé sous certaines conditions, selon la situation de l'emprunteur mais aussi selon les travaux prévus. Découvrez les travaux éligibles au crédit travaux de rénovation énergétique, les montants accordés et toutes les démarches nécessaires.

Pret économie énergie
Votre crédit en 24h de 100€ à 600€
Faites votre demande en 5 minutes chrono
J’emprunte

Comment obtenir un prêt d'économie d'énergie ?

Avant d'entamer les démarches pour financer ses travaux d’économie d’énergie dans les logements, certains critères doivent être vérifiés, tels que :

  1. Les travaux doivent se faire dans un logement principal ou secondaire,

  2. L'éligibilité des travaux à ce type de prêt,

  3. Être locataire, propriétaire ou propriétaire bailleur.

De plus, le demandeur peut simuler en ligne ses droits aux aides à la rénovation énergétique. L'outil en ligne permet de simuler le montant auquel vous avez droit.

Pour effectuer sa demande, il faut constituer un dossier complet avec les pièces justificatives :

  • un ou plusieurs devis des travaux éligibles au crédit, à faire signer par le professionnel RGE,
  • le dernier avis d'imposition,
  • un descriptif des travaux à réaliser avec une estimation du montant,
  • une fois les travaux réalisés, il faudra remplir le formulaire facture et joindre les factures correspondantes.

À noter :

Attention, il ne faut pas avoir commencé les travaux avant de demander un crédit à la consommation pour la rénovation énergétique.

Quelle entreprise choisir pour ses travaux de rénovation ?

Pour être éligible aux différentes aides de l'État pour les travaux de rénovation énergétique, il faut respecter certaines conditions. En effet, les travaux doivent être effectués par un artisan ou une entreprise du bâtiment disposant de la mention RGE (Reconnu Garant de l'Environnement).

Les professionnels RGE sont tenus de respecter une charte de qualité. Ils ont suivi une formation spéciale pour obtenir la mention RGE. Faire appel à un professionnel RGE permet de bénéficier de certaines aides financières mais aussi d'éviter les déconvenues et arnaques.

Le gouvernement a mis en place un annuaire des professionnels RGE en ligne. La recherche peut se faire par domaine de travaux ou par géolocalisation.

De plus, l'outil peut aussi servir à faire une réclamation en cas de problème lié aux travaux de rénovation. Un formulaire est à disposition.

Votre crédit en 24h de 100€ à 600€
Faites votre demande en 5 minutes chrono
J’emprunte

Quels travaux sont éligibles au crédit de rénovation énergétique ?

Pour obtenir l'éco-PTZ, les travaux sont classés en trois grandes catégories de travaux :

  • Les travaux d'isolation et/ou d'installation d'équipements ;
  • Les travaux d'amélioration de l'habitat du niveau de performance énergétique globale ;
  • Les travaux de réhabilitation d'un système d'assainissement non collectif.

Concernant le crédit d'impôt à 30% (CITE), les travaux et achats suivants sont éligibles :

  • installation d'équipements de production d’énergie à partir des énergies renouvelables,
  • achat de matériaux d'isolation thermique,
  • achat d'appareil (par exemple : une pompe à chaleur de type air/eau, eau/eau ou sol/eau, une ventilation mécanique simple flux ou double flux, etc)

En résumé, les travaux éligibles au CITE concernent le chauffage (ex : installation d'une pompe à chaleur air-eau), l'isolation (ex : isolation des combles) et la production d'énergie renouvelable (ex : installation d'un système solaire combiné).

Comparatif des prêts d'économie d'énergie en septembre 2022

Plusieurs établissements financiers accordent des prêts pour financer des travaux de rénovation. Selon les travaux entrepris, il est intéressant de comparer les différentes offres de prêts pour travaux de rénovation.

Pour vous aider dans cette démarche, nous avons analysé les offres de prêts d'économie d'énergie en septembre 2022.*

Ce type de prêt d'économie d'énergie peut être proposé par certains organismes prêteurs tels que : Sofinco, Crédit Mutuel et Cetelem.

OffreMontant accordéSpécificités
Organisme AEntre 1000€ et 75 000€Réseau de partenaires avec des bons plans (Nexecur, Greenastic, Rhinov)
Organisme B40 000€ maximumDurée de remboursement allant jusqu’à 20 ans
Remboursement des travaux sur justificatif
Pas de frais de dossier pour les prêts inférieurs à 10 000€
Organisme CJusqu’à 75 000€Prêt personnel ou crédit affecté pour financer ses travaux

*Tarifs constatés au mois de septembre 2022. Informations tarifaires données à titre indicatif. Elles peuvent changer selon les offres promotionnelles proposées dans l'année, le profil de l'emprunteur et en fonction des conditions de prêt.

Quels sont les prêts d'économie d'énergie pour les entreprises ?

BPIFrance propose un PEE pour mettre votre entreprise "au vert". Les entreprises éligibles sont les TPE et PME créées depuis plus de 3 ans et stables financièrement. 

BPIFrance finance le matériel et les dépenses liées au projet d'efficience énergétique annuel de l'entreprise, sous condition qu'ils soient éligibles au Programme Certificat d'Économie d'Énergie (CEE) PRO-INNO-50.

Le montant accordé d'un PPE pour les entreprises peut aller de 10 000 euros et jusqu'à 500 000 euros. La durée est comprise entre 3 et 7 ans, et peut compter jusqu’à 2 ans de différé d'amortissement du capital.

Parmi les dépenses éligibles, le PEE est accordé notamment pour une amélioration de l'éclairage, du chauffage / climatisation, de l'isolation ou de la motorisation électrique.

Votre crédit en 24h de 100€ à 600€
Faites votre demande en 5 minutes chrono
J’emprunte

Quelles sont les aides de l’État pour la rénovation énergétique en 2022 ?

Vous pouvez prétendre à plusieurs aides pour financer vos travaux de rénovation énergétique :

  • Aide de l’Anah : MaPrimeRénov’, Habiter Mieux Sérénité
  • Éco-PTZ : jusqu’à 30 000€
  • Le chèque énergie
  • La TVA à taux réduit 
  • Aides "Certificats d'économie d'énergie (CEE)" : Coup de Pouce chauffage et Coup de Pouce Isolation

Le financement des travaux de rénovation par le gouvernement est possible en respectant certains critères. De nombreuses aides sont disponibles, notamment MaPrimeRénov’, la TVA à taux réduit et l’éco-prêt à taux zéro. À noter que pour le dispositif MaPrimeRénov’, le gouvernement a décidé d’augmenter le montant accordé de 1 000 euros.

Quel est le montant maximal de l'éco-prêt à taux zéro ?

Le montant accordé par l'éco-PTZ dépend du nombre et du type de travaux pour une rénovation ponctuelle :

  • pour une seule action sur des parois vitrées : 7 000€
  • pour une action simple de travaux d'une autre nature : 15 000€
  • pour un bouquet de 2 travaux : 25 000€
  • pour un bouquet de 3 travaux ou plus : 30 000€

Pour une rénovation globale, le montant de l’éco-PTZ peut atteindre 50 000 euros maximum.

FAQ sur le prêt économie d’énergie

Quelles sont les conditions pour obtenir un éco prêt à taux zéro ?

Pour bénéficier d’un éco-prêt à taux zéro, il convient d’effectuer l’un des travaux suivants dans son logement :

  • Isolation thermique de la toiture
  • Isolation thermique des murs donnant sur l'extérieur
  • Isolation thermique des fenêtres et portes donnant sur l'extérieur
  • Isolation des planchers bas
  • Installation, régulation ou remplacement de systèmes de chauffage ou de production d'eau chaude sanitaire
  • Installation d'équipements de chauffage utilisant une source d'énergie renouvelable
  • Installation d'équipements de production d'eau chaude sanitaire utilisant une source d'énergie renouvelable.
Votre crédit en 24h de 100€ à 600€
Faites votre demande en 5 minutes chrono
J’emprunte

Qui peut bénéficier de l'Éco-prêt à taux zéro ?

L’éco-PTZ est accessible à tous les propriétaires, qu’ils soient occupants du bien immobilier ou bailleurs. La résidence, la maison ou l’appartement peut en bénéficier sans condition de ressources particulières, seulement être déclarée comme résidence principale et avoir été construite il y a plus de 2 ans.

Quelles sont les aides pour les économies d'énergie ?

Les particuliers souhaitant faire des économies d’énergie à l’aide de travaux peuvent bénéficier d’un financement complémentaire, notamment :

  • Le crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE), désormais MaPrimeRénov’
  • Les primes des Certificats d'Economie d'Energie (CEE)
  • Les aides de l'Agence nationale de l'habitat (ANAH)
  • Les aides d’Action Logement
  • Le chèque énergie
  • La TVA à taux réduit à 5,5%

Le chiffre : 1 million

Chaque année, plus d'1 million de ménages entreprennent des travaux de rénovation énergétique.

path
mask

Les avis de nos clients