immobilier
7 juin 2021

Pourquoi investir dans les SCPI ?

Argent

L’investissement dans les sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) attire l’intérêt des épargnants à la recherche de diversification et d’un couple rendement/risque optimal. 

6,03 milliards d’euros en 2020, 1,68 milliard d’euros sur le premier trimestre 2021, les collectes en SCPI battent des records d’après les données de l’Aspim. La pierre-papier ne connaît pas la crise malgré la pandémie et s’affirme comme une solution de diversification patrimoniale avec un rendement attractif autour de 4% en 2020. La SCPI est un placement financier qui donne accès à l’immobilier locatif tout en évitant les contraintes liées à la gestion des biens. En effet, l’acquisition de parts de SCPI permet d’investir auprès de co-investisseurs dans un parc immobilier locatif d’activité ou résidentiel géré par une société de gestion.

Une grande diversité de SCPI

A la fin 2020, l’Aspim comptabilisait plus de 200 SCPI commercialisées en France représentant une capitalisation de 71,4 milliards d’euros. Avant d’investir dans la pierre-papier, l’épargnant doit définir ses objectifs patrimoniaux : diversifier son portefeuille, chercher de la performance, réduire sa fiscalité. Car, il existe deux grandes familles de SCPI répondant à deux objectifs patrimoniaux distincts. 

  • Les SCPI de rendement : qui peuvent être à capital fixe ou variable. Elles permettent d’investir dans un parc immobilier locatif auprès d’une multitude d'épargnants. L’objectif ici est la recherche de performance en percevant régulièrement des revenus locatifs tout en s’exposant à un risque modéré. En effet, les SCPI de rendement réduisent les risques d’impayés et de vacance de l’immobilier locatif en investissant dans plusieurs biens immobiliers avec de nombreux locataires hébergés au sein de la SCPI. Il existe, par ailleurs, des SCPI thématiques investies majoritairement dans l’immobilier de bureau, de commerce, d’activité, de la santé etc. mais aussi dans des zones géographiques.

  • Les SCPI de défiscalisation : Elles répliquent des lois de défiscalisation dans l’immobilier neuf et ancien : loi Pinel, Denormandie, Malraux. On parle alors de SCPI Pinel, de SCPI Malraux. L’acquisition de parts de SCPI de défiscalisation permet de bénéficier des mêmes avantages fiscaux que pour l’investissement immobilier en direct.

De même, avant de procéder à l’acquisition de parts, souvent accessibles à partir de quelques centaines d’euros, il est conseillé de se renseigner sur l’état de santé de la SCPI en prenant soin de regarder le taux d’occupation financier (TOF), le taux d’occupation locatif, l’historique des rendements et d’autres éléments. Ces informations sont disponibles dans la documentation publique de la SCPI.

Comment acheter des parts de SCPI ?

L’investissement en SCPI comporte toujours un risque de perte en capital, il est conseillé de se faire accompagner d’un conseiller en gestion de patrimoine qui proposera les meilleurs véhicules d’investissement aux épargnants. Il est possible d’investir en direct en acquérant des parts auprès de la société de gestion ou sur des plateformes spécialisées en vérifiant au préalable l'enregistrement de la société auprès de l’AMF qui doit disposer d’un numéro Orias. Sachez qu’il est autorisé d’investir en direct dans les SCPI en souscrivant un crédit pour bénéficier de l’effet de levier en déduisant les intérêts d’emprunt, les frais de dossier et les primes d’assurance des revenus fonciers.

Une autre solution consiste à investir dans la pierre-papier par l’assurance-vie. En effet, certaines SCPI sont éligibles en unité de compte dans un contrat multi-support. Cette possibilité offre un double avantage : dynamiser la performance du contrat grâce à la résilience des SCPI et réduire le poids de la fiscalité avec le cadre fiscal de l’assurance vie.

Pour en savoir plus sur ce type d’investissement, vous pouvez solliciter l’avis des conseillers du site SCPI-8.com, courtier indépendant et spécialiste de ce type de placement immobilier.

Logo de finfrog
Suivez nous
TwitterFacebookLinkedInYouTube

Finfrog est immatriculé à l’ORIAS sous le n°16003680 en tant qu’Intermédiaire en Financement Participatif. Finfrog est enregistré sous le numéro 77454 par l'ACPR comme agent de Budget Insight, établissement de paiement agréé. Finfrog est enregistré auprès de la CCSF comme agent de Mangopay SA.

Les TAEG (taux annuel effectif global) des prêts proposés sur le site finfrog.fr varient entre 0,0% et 20,5%.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Logo de Mangopay, du Crédit mutuel Arkea et de Payline

Siège social : 45ter rue des Acacias, 75017 Paris

© 2021 finfrog. Tous droits réservés

Pictogramme représentant un cadenasConnexion sécurisée
Pictogramme représentant un certificatCertificat SSL