femme au téléphone
25 janvier 2021

Tout savoir sur l’isolation phonique d’une maison

Travaux

Procéder à l’isolation phonique est important pour que votre maison soit une véritable zone de confort.

Avouons-le, à moins de vivre dans une partie reculée de la campagne, la pollution sonore fait partie de notre vie quotidienne. En effet, les voisins bruyants, le son de la télévision et de la radio, le bruit de la circulation entrent dans la maison lorsque nous essayons de nous détendre après une journée stressante. Par conséquent, le meilleur moyen de contourner ce problème est d’isoler votre lieu de vie en réalisant des travaux ou non. Pour réussir l’isolation phonique d’une maison, vous pouvez trouver quelques conseils par ici.

Quels sont les avantages de recourir à l’isolation phonique de la maison ?

Les avantages apportés par l’isolation phonique de la maison sont nombreux. En voici quelques-uns.

Pour plus d’intimité

Si vous ne voulez pas déranger ou être dérangé par vos voisins, la meilleure chose à faire est d’investir dans l’isolation phonique de votre maison. Plus important encore, cela évitera aux personnes vivant aux alentours d’entendre vos conversations privées.

Pour le confort de chaque membre de la famille

Il y a des moments où l’horaire des différents membres de la famille ne correspond pas. Par exemple, vous voudrez peut-être regarder votre film ou vos sports préférés à la télévision, tandis que vos enfants révisent ou dorment. Dans ce cas, vous devez envisager de mettre en place l’isolation phonique pour ne pas les perturber.

Pour des raisons de santé

Si vous êtes constamment exposés à des niveaux de bruits extrêmement élevés, cela pourrait engendrer de graves problèmes de santé. En effet, selon les études menées par l’Organisation Mondiale de la Santé, la majorité des personnes souffrant de maladie cardiovasculaire, de l’augmentation de la tension artérielle ainsi que des problèmes auditifs, vivent tous dans des environnements bruyants.

Le principe de la propagation du bruit

Avant de procéder à l’isolation phonique de la maison, il est important de bien comprendre le concept du bruit. En effet, l’onde sonore se déplace de deux manières : soit elle se propage grâce à l’air (le bruit aérien), soit elle traverse directement la structure (le bruit d’impact).

Le bruit aérien

En fait, le bruit aérien fait référence à la voix d’une personne, au son de la télévision ou de la radio, aux aboiements des chiens, etc. Ce type de bruit peut entrer dans une pièce à travers les interrupteurs, les prises, les ponts thermiques, les espaces sous la porte ou tout autre espacement qui peuvent causer des fuites de bruit. La mise en place d’une isolation phonique contre ce bruit est assez facile.

Le bruit d’impact

Contrairement au bruit aérien, le bruit d’impact est en contact direct avec la structure. En effet, il fait vibrer votre plancher, vos murs ou votre plafond en créant du bruit. Les bruits d’impact sont par exemple le son des pas, les portes qui claquent, les objets qui tombent sur la structure, etc.

Comment réussir l’isolation phonique de la maison ?

Un scellant acoustique pour l’isolation phonique de la maison

Le bruit se déplace comme l’eau. De ce fait, pour stopper la propagation du son, vous devez colmater les fuites. Pour ce faire, achetez un scellant acoustique et appliquez-le autour des espaces entre vos luminaires suspendus, les encadrements de porte, etc.

Les cloisons sèches pour l’isolation phonique de la maison

Les cloisons sèches sont des matériaux denses qui sont capables d’arrêter le bruit. En fait, vous n’avez pas besoin de les appliquer sur tous les murs de votre maison. Concentrez-vous simplement sur les zones les plus bruyantes, comme la chambre de votre enfant, ou les zones que vous souhaitez garder particulièrement silencieuses, comme votre bureau.

Les panneaux acoustiques pour l’isolation phonique de la maison

Les panneaux acoustiques absorbent le son. Ainsi, c’est un ajout parfait pour réussir l’isolation phonique de votre maison et lutter contre les bruits.

Logo de finfrog
Suivez nous
TwitterFacebookLinkedInYouTube

Finfrog est immatriculé à l’ORIAS sous le n°16003680 en tant qu’Intermédiaire en Financement Participatif. Finfrog est enregistré sous le numéro 77454 par l'ACPR comme agent de Budget Insight, établissement de paiement agréé. Finfrog est enregistré auprès de la CCSF comme agent de Mangopay SA.

Les TAEG (taux annuel effectif global) des prêts proposés sur le site finfrog.fr varient entre 0,0% et 20,5%.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Logo de Mangopay, du Crédit mutuel Arkea et de Payline

Siège social : 45ter rue des Acacias, 75017 Paris

© 2021 finfrog. Tous droits réservés

Pictogramme représentant un cadenasConnexion sécurisée
Pictogramme représentant un certificatCertificat SSL