Prêt isolation : démarches, éligibilité, aides

J'emprunte
pendant
Je rembourse 00€ par mois

Un prêt isolation pour financer les travaux de son logement

Dans le cadre de travaux pour améliorer l'isolation de son logement, il existe différents prêts pour l'isolation. Ce type de prêt est accordé sous certaines conditions. De plus, l'État a mis en place plusieurs aides financières pour favoriser ce type de travaux de rénovation énergétique. Les critères d'éligibilité pour obtenir une aide ou un prêt isolation comportent des similitudes et quelques spécificités.

Pret isolation
Votre crédit en 24h de 100€ à 600€
Faites votre demande en 5 minutes chrono
J’emprunte

Quel prêt pour l'isolation d'un logement ?

Il existe deux types de prêts possibles pour les travaux d'isolation d'un logement.

La prime MaPrimeRénov’ qui remplace le crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE)

Depuis le 1er janvier 2021, MaPrimeRénov' remplace le Crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE) et les aides "Habiter Mieux Agilité" de l'Agence Nationale de l'Habitat.

Pour autant, il est tout de même encore possible de bénéficier de ce crédit d'impôt. La condition est d'avoir effectué des travaux d'isolation dans son habitation principale avant le 1er janvier 2021. Le crédit est alors accordé au titre des dépenses engagées en 2020.

D'autre part, MaPrimeRénov' est proposée à tous les propriétaires mais aussi au copropriétaire pour les travaux dans les parties communes.

Le saviez-vous ?

Pour bénéficier de la prime MaPrimeRénov', n'y a pas de conditions spécifiques de revenus.

L'éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ)

L'éco-prêt à taux zéro est une autre option pour financer les travaux de rénovation de son logement.

Le principe est d'accorder un prêt pour l'amélioration de son habitat, pour un montant allant de 7 000 euros et 30 000 euros, remboursable sans taux d'intérêt. Le montant de l'éco-PTZ dépend des travaux d'isolation à financer. 

Les travaux éligibles sont notamment l'isolation thermique de la toiture ou celle des murs donnant sur l'extérieur. Vérifiez votre éligibilité avant d'entamer les démarches.

Pour être éligible à l'éco-PTZ, il faut être propriétaire occupant ou bailleur ou copropriétaire occupant ou bailleur. Le logement concerné doit être une résidence principale. Le prêt est accordé sans condition de ressources du demandeur.

Enfin, les travaux doivent obligatoirement être effectués par un professionnel RGE (Reconnu garant de l'environnement).

Pour récapituler :

Caractéristiques de l'éco-prêt à taux zéroDétails
MontantEntre 7 000 et 30 000 euros
Taux d'intérêt0%
Travaux éligiblesIsolation thermique de la toiture ou celle des murs donnant sur l'extérieur
Critères d'éligibilité-Être propriétaire occupant ou bailleur ou copropriétaire occupant ou bailleur
-Le logement concerné doit être une résidence principale
-Pas de condition de ressources
-Faire appel à un professionnel RGE pour la réalisation des travaux

Les autres aides pour la rénovation énergétique et l'isolation

Il existe plusieurs aides et dispositifs mis en place par l'État pour isoler sa maison ou réaliser d'autres travaux de rénovation énergétique, comme par exemple, le prêt d'économie d'énergie (PEE).

La prime Coup de pouce Isolation

Pour vos travaux d'isolation, vous pouvez aussi bénéficier de la prime "Coup de pouce économie d'énergie" aussi appelée Coup de pouce isolation.

Le montant de Coup de pouce Isolation peut aller jusqu'à 30 €/m2 d'isolant posé pour une isolation de planchers bas et jusqu'à 20 €/m2 d'isolant pour isoler les combles et toitures. Le montant attribué dépend du niveau de ressources du demandeur.

Votre crédit en 24h de 100€ à 600€
Faites votre demande en 5 minutes chrono
J’emprunte

Le dispositif "Habiter Mieux Sérénité"" de l'ANAH

L'ANAH propose d'accompagner financièrement les ménages modestes pour leur projet de rénovation énergétique de leur logement. 

Le montant accordé par l'aide Habiter Mieux Sérénité est de :

  • 50% du montant total des travaux HT (limite de 15 000€) pour les ménages "très modestes" ;
  • 35% du montant total des travaux HT (limite de 10 500€) pour les ménages "modestes".

Bon à savoir :

L'Anah propose en plus des bonus cumulables : le bonus sortie de passoire thermique et le bonus BBC, de 1 500€ chacun.

À quel moment entreprendre des travaux d'isolation thermique ?

L'occupant d'un logement peut savoir s'il nécessite des travaux d'isolation thermique en analysant plusieurs éléments, par exemple :

  • les murs sont froids ;
  • de l'humidité voire des moisissures sont présentes à certains endroits ;
  • la température extérieure impacte considérablement la température intérieure du logement ;
  • l'air froid s'infiltre dans le logement ;
  • la chaleur est mal répartie ;
  • la toiture se dégèle rapidement.

Par ailleurs, pour les bâtiments, l'isolation thermique est nécessaire dès lors que de gros travaux de rénovation sont engagés. Aussi, l'obligation d'isolation thermique s'impose aux bâtiments d'habitation individuel et collectif, de bureaux, de commerces, d'enseignement et hôtels.

Les bâtiments concernés par ces mesures sont inscrits dans l'article R131-25 du Code de la construction et de l'habitation.

Il existe des dérogations à l'obligation d'isolation thermique. Elles concernent seulement les travaux de ravalement et de réfection de toiture.

Votre crédit en 24h de 100€ à 600€
Faites votre demande en 5 minutes chrono
J’emprunte

Quels intérêts de faire des travaux d'isolation ?

Certes, les travaux d'isolation peuvent être assez onéreux. Mais les avantages à moyen et long terme sont très intéressants. Voici quelques avantages de faire des travaux d'isolation chez soi :

  1. Limiter les déperditions de chaleur dans son logement ;
  2. L'isolation des murs permet d'avoir une température plus stable à l'intérieur du logement, et ce, quelle que soit la saison ;
  3. L'isolation thermique des fenêtres (double-vitrage) permet le confort acoustique en réduisant les bruits extérieurs ;
  4. Vous réduisez les émissions de gaz à effet de serre, ce qui constitue une action positive sur l'environnement ;
  5. La performance énergétique d'un logement est un critère important pour déterminer sa valeur. Ce type de travaux augmente la valeur du bien ;
  6. Diminuer sa consommation d'énergie et donc baisser sa facture de gaz et d'électricité (selon l'énergie utilisée pour le chauffage).

Combien de temps durent les travaux d'isolation ?

La durée des travaux d'isolation dépend logiquement du type de travaux entrepris. Une simple isolation des combles avec de la laine soufflée peut nécessiter seulement une journée.

D'autre part, l'isolation d'une toiture par l'extérieur nécessite 3 semaines en moyenne pour un logement de 50m2.

Le chiffre : 30%

Les déperditions de chaleur par une toiture mal isolée peuvent atteindre jusqu'à 30%.

path
mask

Les avis de nos clients