decouvert bancaire des français en 2021
8 décembre 2021

Le découvert bancaire concerne presque 50% des français chaque année

Actualités

Les études sur la situation financière des français montrent que près de 50% d'entre eux se sont retrouvés à découvert durant l'année 2021. Cette situation s'est sensiblement améliorée par rapport à 2020. Voici une analyse détaillée de la situation financière des français et les principales raisons qui expliquent ce découvert.

De nombreux français ont du mal à finir le mois

Durant l'année 2021, les études révèlent que 46% des français ont connu un découvert bancaire durant l'année. Ce pourcentage est toutefois en recul par rapport à 2020, année durant laquelle plus de 50% avaient connu un découvert bancaire. Ces chiffres ont donc connu une sensible amélioration en 2021.

Les données des études sont tout aussi intéressantes lorsque l'on regarde en détail au niveau mensuel et trimestriel. Concrètement, 19% des français ont été à découvert au moins une fois par mois en 2021, soit 1 français sur 5. Par trimestre, ce chiffre baisse à 13%. 

Comment expliquer les fins de mois difficiles des français ?

Plusieurs études ont cherché à expliquer les situations de fins de mois difficiles des français. En premier lieu, l'explication donnée par 36% des personnes interrogées est que leur découvert est lié à une situation financière compliquée telle que :

  • emploi précaire (CDD, intérim),
  • chômage,
  • créances importantes, etc.

De plus, ils sont presque autant (34%) à justifier cette situation par une dépense qui n'était pas prévue dans leur budget. Enfin, plus de 20% des répondants confient tout simplement ne pas avoir été attentif pour gérer leur budget financier.

Par ailleurs, d’après plusieurs sondages en 2021, 90% des français estiment qu’ils ont moins de pouvoir d’achat et qu’ils vivent “moins bien” que les années précédentes. De plus, les personnes interrogées affirment nécessiter en moyenne 467 euros par mois pour vivre normalement en 2021. Ce chiffre est en augmentation de 40 euros par rapport à 2020.

La crise sanitaire liée au coronavirus est la principale cause de ces situations financières compliquées. En effet, de nombreux français ont perdu leur travail ou se retrouvent avec un emploi précaire. Les principaux secteurs concernés sont l'hôtellerie, la restauration et le commerce.

Dans le même temps, les prix de la consommation globale ont augmenté. Concrètement, l’INSEE estime qu’en avril 2021, les prix à la consommation avaient augmenté de 1,3% par rapport à avril 2020. Cette inflation serait expliquée en grande partie par l’augmentation des prix de l’énergie (électricité et gaz) et des services.

Un cercle vicieux engendré par les frais bancaires élevés

Le problème du découvert bancaire est que cette situation financière peut vite devenir dangereuse. Elle peut l'être particulièrement pour les personnes disposant d'un compte en banque sans autorisation de découvert et de surcroît, n'ayant pas d'épargne suffisante pour inverser la situation.

Un découvert trop conséquent peut engendrer des frais bancaires supplémentaires. En effet, si les banques autorisent le découvert pour un compte bancaire, elle facture à son client des intérêts et des commissions d'intervention. 

Le montant des frais bancaires est propre à chaque établissement bancaire. Parmi ces frais, on retrouve les agios (aussi appelés intérêts bancaires de découvert ou intérêts débiteurs). En moyenne, le montant des agios varient entre 16% et 21% du montant du découvert.

Le chiffre à retenir :

En 2021, le montant moyen du découvert bancaire en France est de 232 euros. Ce montant était de 246 euros en 2020, soit 14 euros de plus en moyenne.

Logo de finfrog
Suivez nous
TwitterFacebookLinkedInYouTube
iOS appAndroid app

Finfrog est immatriculé à l’ORIAS sous le n°16003680 en tant qu’Intermédiaire en Financement Participatif. Finfrog est enregistré sous le numéro 77454 par l'ACPR comme agent de Budget Insight, établissement de paiement agréé. Finfrog est enregistré auprès de la CCSF comme agent de Mangopay SA.

Le TAEG (taux annuel effectif global) maximum des prêts proposés sur le site finfrog.fr est de 20,9%.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Logo de Mangopay, du Crédit mutuel Arkea et de Payline

Siège social : 45ter rue des Acacias, 75017 Paris

Numéro de telephone : 01 76 40 05 08

© 2022 finfrog. Tous droits réservés

Pictogramme représentant un cadenasConnexion sécurisée
Pictogramme représentant un certificatCertificat SSL