réforme des retraites 2022
27 janvier 2022

Réforme des retraites : ce qui change en 2022

Actualités

2022 marque un certain nombre de changements dans différents secteurs d'activité. Revalorisation des pensions de base, prime inflation, nouveau plafond, les retraités sont tout aussi concernés par les changements annoncés par le gouvernement. Voici les principales nouveautés à retenir.

La revalorisation des retraites de base est inférieure à l'inflation

En décembre 2021, les prix à la consommation ont augmenté de 0,2%. Selon les premières estimations de l'Insee, le taux d'inflation de l'année 2021 serait de l'ordre de 1,6% (pour en savoir plus, cliquez ici). Dans le même temps, la revalorisation des retraites de base augmente mais dans une moindre mesure, soit 1,1%. Les spécialistes évoquent 3 principales causes de l'inflation en 2021, à savoir :

  • la hausse des prix de l'énergie (électricité, gaz, carburant...)
  • la réouverture rapide de l'économie française
  • et ce que les experts appellent l'"effet de base"

Il y aura donc bien un impact de l'inflation sur le pouvoir d'achat des retraités en 2022. Les retraites versées à terme échu recevront cette augmentation entre fin janvier et début février 2022.

Une indemnité inflation de 100€ pour les retraités

Pour contrer l'augmentation des prix de l'énergie, le gouvernement a mis en place un dispositif exceptionnel : l'indemnité inflation d'un montant de 100 euros. Son but est de préserver le pouvoir d'achat des retraités. À noter que la prime inflation retraitée s'adresse à ceux qui ont perçu moins de 2000 euros net par mois en 2021.

1585,50 euros brut mensuel pour valider un trimestre d'Assurance Retraite

La revalorisation du SMIC impacte les travailleurs du secteur privé pour la validation de leurs trimestres retraite. Il faut percevoir 1585,50 euros brut pour valider un trimestre auprès de l'Assurance retraite.

Ce montant représente 150 fois le montant du Smic horaire brut. Autrement dit, pour valider 4 trimestres retraite en 2022, il faut avoir perçu un salaire au moins égal à 600 fois le SMIC brut (150 x 4 = 600). Cela représente 6342 euros. 

Rappel :

La validation d'un trimestre retraite dépend du montant des revenus soumis à cotisation sur une période donnée. Il ne dépend donc pas du nombre d'heures travaillées.

L’Allocation de Solidarité aux Personnes âgées (ASPA) augmente

Aussi connue sous le nom de "Minimum Vieillesse", l'Allocation de Solidarité aux Personnes âgées (ASPA) augmente de 1,1% en 2022. Cette hausse correspond à celle des retraites de base. Voici donc les nouveaux montants de l'ASPA 2022 :

  • 916,78 euros mensuel pour une personne seule,
  • et 1423,31 euros par mois pour les couples.

Cette revalorisation concerne aussi l'allocation veuvage. Avec cette hausse de 1,1%, le montant maximal accordé est de 632,17 euros. Pour en bénéficier, le plafond de ressources est fixé à 2370,64 euros.

Covid-19 : les indépendants peuvent percevoir des trimestres complémentaires

Plusieurs secteurs sont particulièrement touchés par la crise sanitaire, notamment l'hôtellerie, la restauration, l'événementiel ou le tourisme. Les indépendants de ces secteurs prenant leur retraite à partir du 1er janvier 2022 peuvent bénéficier de trimestres complémentaires "gratuitement"

Cette aide s'adresse aux indépendants qui n'ont pas validé autant de trimestre qu'avant la crise sanitaire (en 2019). Un décret va prochainement donner plus de précisions à ce sujet.

Des nouveautés pour les salariés au forfait jours

Les salariés ayant signé une convention en forfait jours peuvent accéder à la retraite progressive. Cet accès est prévu par la loi de financement de la Sécurité sociale (LFSS) et est valable pour 2022.

Pour précision, la retraite progressive permet de travailler à temps partiel tout en percevant une partie de sa retraite. Ce dispositif est intéressant en fin de carrière professionnelle, car il faut être âgé de 60 ans minimum et avoir cotisé au moins 150 trimestres d'assurance retraite.

Logo de finfrog
Suivez nous
TwitterFacebookLinkedInYouTube
iOS appAndroid app

Finfrog est immatriculé à l’ORIAS sous le n°16003680 en tant qu’Intermédiaire en Financement Participatif. Finfrog est enregistré sous le numéro 77454 par l'ACPR comme agent de Budget Insight, établissement de paiement agréé. Finfrog est enregistré auprès de la CCSF comme agent de Mangopay SA.

Le TAEG (taux annuel effectif global) maximum des prêts proposés sur le site finfrog.fr est de 20,9%.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Logo de Mangopay, du Crédit mutuel Arkea et de Payline

Siège social : 45ter rue des Acacias, 75017 Paris

Numéro de telephone : 01 76 40 05 08

© 2022 finfrog. Tous droits réservés

Pictogramme représentant un cadenasConnexion sécurisée
Pictogramme représentant un certificatCertificat SSL