hellowatt
4 novembre 2021

Aides et astuces pour financer ses travaux avant l'hiver

Travaux

Avec l’arrivée de l’hiver, on peut se poser de nombreuses questions concernant son logement et notamment se demander si celui-ci est bien isolé ? Peut-on encore plus optimiser la dépense énergétique de son logement et économiser quelques centaines d’euros sur sa facture ? 

Vous n’êtes pas seuls ! Nombreux se posent la question et c’est pourquoi nous sommes là pour vous accompagner. Nous allons vous donner les astuces et les aides financières pour faire les travaux à moindre coût avant l’hiver dans son chez-soi !

Pourquoi commencer ses travaux avant l’hiver ?

L’hiver, on a tendance à ne pas lésiner sur notre chauffage, mais est-ce que cela est utile si notre logement est mal isolé ? La réponse est non évidemment. C’est pourquoi avant l'arrivée de l’hiver, il est intéressant de faire un petit état des lieux de la dépense énergétique de son logement. Qu'est-ce qui pourrait être amélioré, quels sont les travaux à prioriser ? Toutes ces informations sont disponibles dans le DPE de votre logement. Vous pouvez le faire réaliser par un expert ou alors avoir un devis gratuit sur des sites dédiés à cela.

Grâce à ce diagnostic, vous aurez une rapide visibilité sur ce que vous pouvez optimiser dans votre logement, que ce soit des travaux d’isolation, l’entretien chaudière du logement, en passant par le système de ventilation, tout est détaillé. Voici un exemple des différents types de travaux que vous pourrez retrouver dans l’analyse du DPE :

  • Travaux d’isolation des combles (les combles sont responsables de 20 à 30% des déperditions de chaleur dans un logement, notamment dans les maisons construites avant 1980)
  • Travaux d’isolation des murs (une rénovation très importante puisqu’ils sont responsables d’une déperdition de chaleur de 20 à 25% dans une maison)
  • Besoin d’entretien de votre système de chauffage
  • Nécessité de changement de votre système de chauffage 
  • Remplacer vos fenêtres (elles ne sont peut être plus suffisamment efficace contre le froid)
  • Entretien du système de ventilation (si votre logement est trop hermétique, il ne permettra pas le renouvellement de l’air)

Alors certes, en fonction de l’analyse de votre DPE, vous devrez peut-être faire des travaux d’isolation ou autres travaux afin d’optimiser la dépense énergétique de votre logement. Mais sur le long terme, tous les coûts que vous allez investir dans vos travaux se feront ressentir sur votre facture énergétique qui sera clairement allégée. Sans oublier votre confort de vie, un petit nid douillet en hiver est d’autant plus agréable lorsque celui-ci est bien isolé contre le froid.

Quelles sont les aides pour financer ses travaux ? 

Faire des travaux c’est bien, se faire accompagner financièrement c’est encore mieux ! 

Avant de vous lancer dans des travaux, il est utile de réaliser quelques entretiens de ses équipements. Par exemple, vous pouvez vérifier tous vos interrupteurs et les remplacer dans le cas où ils sont défectueux. Cela vous permettra aussi de vous demander si l’utilisation d’un variateur peut être utile ? En effet, en gérant l’intensité de la luminosité en fonction du moment de la journée, vous pourrez faire quelques économies ! 

Vous pouvez également changer vos rideaux pour opter pour des rideaux opaques qui, en hiver, permettront de garder la chaleur dans vos pièces. Pensez aussi à nettoyer vos gouttières ! Elles seront peut-être la cause d’un futur dégât des eaux qu’on se garderait bien d’éviter en hiver. 

Enfin, il est également recommandé de purger ses radiateurs avant l’arrivée de l’hiver et de bien vérifier ses installations électriques. Ces petits gestes pourront déjà vous faire économiser quelques centaines d’euros sur votre facture d’électricité et amélioreront le confort de votre logement.

Une fois que vous avez identifié les travaux que vous devez réaliser dans votre logement, il est temps de voir comment les financer. Faire appel à votre banque, bénéficier de certaines aides... Mais êtes-vous éligible à ces aides ? 

Nous allons lister les nombreuses aides à la réalisation de vos travaux qui existent, cependant, chacune de ces aides possède des critères bien spécifiques. Il est donc très important de se renseigner au préalable et de faire appel à un professionnel reconnu garant de l’environnement (RGE).

Voici les aides actuelles auxquelles vous pouvez bénéficier : 

  • La prime énergie
  • Le prêt économie d'énergie
  • L’éco-prêt à taux zéro
  • Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE)
  • Les différentes aides de l’Anah
  • Les aides collectives locales

N’hésitez pas à faire plusieurs devis de vos travaux auprès de professionnels afin d’avoir suffisamment de recul sur l’ampleur du projet. Également, demandez leur conseil concernant le financement, ils sauront peut-être mieux vous orienter !

Logo de finfrog
Suivez nous
TwitterFacebookLinkedInYouTube

Finfrog est immatriculé à l’ORIAS sous le n°16003680 en tant qu’Intermédiaire en Financement Participatif. Finfrog est enregistré sous le numéro 77454 par l'ACPR comme agent de Budget Insight, établissement de paiement agréé. Finfrog est enregistré auprès de la CCSF comme agent de Mangopay SA.

Les TAEG (taux annuel effectif global) des prêts proposés sur le site finfrog.fr varient entre 0,0% et 20,5%.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Logo de Mangopay, du Crédit mutuel Arkea et de Payline

Siège social : 45ter rue des Acacias, 75017 Paris

© 2021 finfrog. Tous droits réservés

Pictogramme représentant un cadenasConnexion sécurisée
Pictogramme représentant un certificatCertificat SSL