travaux
19 novembre 2020

Comment financer son ravalement de façade grâce à un crédit travaux ?

Travaux

Le ravalement d’une façade est un projet qui s’avère indispensable pour les parements anciens ou abimés et qui peut être très onéreux. Il s’agit en effet d’un projet qui concerne une surface importante et qui nécessite l’intervention prolongée d’une équipe de professionnels. Pour faciliter vos travaux, il est heureusement possible de faire appel à des prêts travaux. Par ailleurs, on peut faire baisser le coût du projet en amont, de manière à emprunter une somme plus faible. Voici quelques éclaircissements sur le sujet.

Ravalement de façade : rappel des travaux

Le ravalement de façade est une intervention de rénovation qui permet de sécuriser une façade ancienne, d’en améliorer l’aspect et, très souvent, de renforcer l’isolation thermique du bâtiment. Un ravalement classique nécessite de décrouter l’ancien revêtement de façade, de réparer d’éventuelles lézardes ou faiblesses de maçonnerie, puis d’appliquer une nouvelle finition. Le plus fréquemment, on ajoute une isolation par l’extérieur (ITE) lors de ces travaux. L’ITE est le type d’isolation thermique le plus performant et permet de réaliser de substantielles économies de chauffage tout en bénéficiant d’un confort thermique très élevé.

D’ailleurs, la loi oblige les propriétaires à poser une ITE en cas de travaux de façade touchant à plus de 50% de la surface hors ouvertures. Ainsi, la vaste majorité des ravalements de façade complets mettent également en œuvre la pose d’une isolation thermique par l’extérieur. Comme nous le verrons plus loin, ce projet peut heureusement bénéficier d’un certain nombre d’aides et de subventions de la part des pouvoirs publics.

Quels sont les différents prêts travaux ?

La plupart des particuliers qui doivent engager un ravalement de façade font appel à un prêt financier, car les montants sont généralement élevés.

Il existe 2 types de prêts spécifiquement destinés aux travaux, que proposent presque tous les établissements bancaires.

  1. Le prêt personnel affecté : Ce type de prêt travaux est le plus fréquemment contracté. Il permet de bénéficier de taux d’intérêt plus avantageux, mais ne peut être affecté qu’au projet sélectionné. Le montant peut être versé au professionnel directement, pour éviter des démarches fastidieuses.
  2. Le prêt personnel non affecté : Au contraire du précédent, ce prêt travaux n’est pas attaché à des travaux déterminés. Il peut servir à financer différents projets et peut même être directement dépensé par les particuliers. Il est idéal pour ceux qui désirent réaliser eux-mêmes leurs travaux sans passer par un professionnel.

Notez que ces prêts sont plafonnés à 75 000€, mais peuvent être remboursés à tout moment sans pénalité si le montant est de moins de 10 000€.

Pour financer votre ravalement de façade il existe en outre une possibilité plus économique, mais soumise à conditions comme nous allons le voir.

Optez pour un prêt aidé pour faire des économies

Dans le cadre de la transition énergétique, les pouvoirs publics ont mis en place un dispositif de prêt travaux à taux d’intérêt nul : l’Eco PTZ. Votre ravalement de façade peut rentrer dans ce cadre sous certaines conditions. Il faut en premier lieu que votre ravalement de façade comprenne la pose d’une isolation par l’extérieur, transformant de fait votre ravalement en projet d’amélioration énergétique. Ensuite, les travaux doivent obligatoirement être réalisés par un professionnel certifié RGE (Reconnu garant de l’Environnement). Enfin, les travaux doivent impérativement être réalisés sous un délai de 3 ans. Le montant alloué par l’Eco PTZ peut aller jusqu’à 30 000€, remboursable sous un délai de 15 ans. On peut de surcroît associer plusieurs projets afin de constituer un bouquet de travaux pouvant donner accès à un montant plus élevé. L’Eco PTZ est disponible auprès de nombreux établissements bancaires partenaires de l’opération.

Des aides à la rénovation pour aller plus loin

Sachez que vous pouvez réduire les dépenses de votre ravalement de façade grâce aux aides de l’État. Là encore, pour bénéficier de cet avantage considérable, il faut faire poser une isolation par l’extérieur.

Grâce à cet élément, qui réduira en outre votre facture de chauffage, vous pouvez profiter des aides suivantes :

  • Ma Prime Rénov’ : Cette aide de l’ANAH vous permet de bénéficier d’un montant forfaitaire par m² de façade isolée. Les montants disponibles sont directement dépendants des revenus de votre foyer.
  • La Prime énergie : Si vos travaux entraînent une réduction de votre consommation énergétique, vous pouvez profiter d’une Prime énergie liée au dispositif CEE (Certificats Économies Énergie). Les montants disponibles après travaux sont débloqués par les fournisseurs d’énergie partenaires de l’opération.
  • La TVA à taux réduit : Le taux de TVA à appliquer aux fournitures mais aussi à la main-d’œuvre est ici réduit à 5,5% au lieu des 20% habituels.

Notez que ces aides nécessitent toutes l’intervention d’un professionnel certifié RGE.

Logo de finfrog
Suivez nous
TwitterFacebookLinkedInYouTube

Finfrog est immatriculée à l'ORIAS en tant qu'IFP sous le numéro 16003680 - Finfrog est enregistrée sous le numéro 77454 par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution comme agent de Budget Insight, établissement de paiement agréé - Finfrog est enregistrée auprès de la CCSF comme agent de Mangopay S.A.

Logo de Mangopay, du Crédit mutuel Arkea et de Payline

© 2019 finfrog. Tous droits réservés

Pictogramme représentant un cadenasConnexion sécurisée
Pictogramme représentant un certificatCertificat SSL

Des cookies vous permettent de profiter au mieux de l’offre Finfrog. En savoir plus