placement scpi
14 janvier 2022

Placement : comprendre l’investissement en SCPI

Immobilier

Quelques années plus tôt, les Français préféraient alimenter les livrets réglementés ou les contrats d’assurance-vie, mais les rendements sont moindres, voire quasi inexistants. Pour cette raison, beaucoup d’entre-deux se tournent de plus en plus vers d’autres alternatives comme les SCPI. Plusieurs avantages peuvent découler de ce véhicule de placement qui est maintenant très populaire. Voici alors les informations essentielles à savoir avant d’investir.

Comment fonctionnent les SCPI ?

Tout d’abord, il faut savoir que les SCPI sont des fonds d’investissement alternatifs (FIA). Elles font appel à l’épargne publique et se basent sur l’exploitation du marché immobilier. Des sociétés de gestion sont agréées par l’AMF ou Autorité des Marchés Financiers pour leur création et leur administration. Pour y injecter leur capital, les épargnants ont besoin d’acheter des parts. Elles sont presque semblables à des actions et génèrent des dividendes. Plus d’infos pour comprendre la SCPI ici. 

Il existe actuellement trois principales catégories de SCPI. En premier lieu, celles qui attirent aujourd’hui le plus l’attention sont les SCPI de rendement. En gros, les investisseurs y achètent des parts. Les fonds récoltés vont ensuite servir aux sociétés de gestion à acquérir des biens immobiliers ayant un fort potentiel locatif (professionnels ou résidentiels) pour constituer un parc de grande envergure. Une partie des loyers sera alors reversée aux associés en fonction du montant qu’ils ont investi pour un maximum de rentabilité. 

Les SCPI fiscales, quant à elles, sont associées à des niches fiscales comme Pinel, le Déficit Foncier ou Denormandie. En y achetant des parts, les épargnants se rendent éligibles à ces dispositifs et peuvent réduire leur assiette globale imposable. 

Enfin, les SCPI de plus-value servent surtout à préparer son avenir ou sa retraite. Les parts sont alors démembrées. L’usufruit reste à la société de gestion et la nue-propriété aux investisseurs, pour un prix décoté. Pendant toute la durée du contrat de démembrement, ces derniers ne vont pas recevoir de loyer, mais ne seront pas non plus imposés. Par contre, une fois la pleine propriété récupérée, ils peuvent revendre à pleine valeur et se faire une belle plus-value. 

Comment accéder aux parts de SCPI ? 

Il existe plusieurs méthodes pour acquérir des parts de SCPI. Comme dans le cas d’un investissement immobilier, les banques peuvent accorder un crédit. C’est un bon moyen d’obtenir un grand nombre d’actifs et de profiter de l’effet de levier. Sinon, pour les épargnants qui ont déjà des réserves de capitaux assez conséquentes, un achat au comptant est aussi tout à fait possible. 

Pour ceux qui souhaitent une alternative fiscalement plus avantageuse, ils peuvent accéder aux SCPI via un contrat d’assurance-vie. Cependant, les choix de fournisseurs seront limités aux sociétés de gestion partenaire de l’assureur. D’autres détails sur Portail-SCPI

Les avantages d’investir en SCPI  

Si les SCPI sont actuellement très prisées et il y a de bonnes raisons à cela. En premier lieu, c’est un placement très accessible. Les particuliers comme les entreprises ont tous l’occasion d’acheter des parts, peu importe la quantité (il y a quand même un seuil minimum). En outre, les investisseurs ne possèdent pas réellement un actif physique précis. De ce fait, ils ne seront confrontés à aucune contrainte de gestion, mais ont le droit de vote durant les AG des associés. Ce sont les sociétés désignées par l’AMF qui se chargent entièrement de faire fructifier leur capital. Elles établissent les stratégies d’acquisition des actifs et assurent la rentabilité des parcs qu’elles administrent.

En outre, les rendements d’une SCPI sont plutôt intéressants par rapport à des produits conventionnels même si le niveau de risque est juste un peu plus élevé. Le taux de distribution moyen pour l’ensemble des fournisseurs de l’Hexagone ne s’éloigne jamais des 5 % annuels. À cela s’ajoute l’accès à des marchés très lucratifs comme celui de l’immobilier médical, d’hôtellerie ou de la logistique et bien d’autres. 

Bref, investir en SCPI n’est pas quelque chose de difficile. Il faut juste adopter la bonne stratégie et avoir toutes les informations clés entre les mains. Les épargnants ne doivent pas hésiter à faire appel à des professionnels pour se faire assister.

Finfrog est immatriculé à l’ORIAS sous le n°16003680 en tant qu’Intermédiaire en Financement Participatif. Finfrog est enregistré sous le numéro 77454 par l'ACPR comme agent de Budget Insight, établissement de paiement agréé. Finfrog est enregistré auprès de la CCSF comme agent de Mangopay SA.

Le TAEG (taux annuel effectif global) maximum des prêts proposés sur le site finfrog.fr est de 20,9%.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Logo de Mangopay, du Crédit mutuel Arkea et de Payline

Siège social : 45ter rue des Acacias, 75017 Paris

Numéro de telephone : 01 76 40 05 08

© 2022 finfrog. Tous droits réservés

Pictogramme représentant un cadenasConnexion sécurisée
Pictogramme représentant un certificatCertificat SSL