lookandfin
6 octobre 2021

Le crowdlending immobilier : un nouveau placement pour les passionnés d’immobilier 

ArgentImmobilier

L’immobilier est l’un des placements préférés des particuliers. Il est considéré comme une valeur refuge, surtout en période de crise ou de bouleversement économique. La crise sanitaire que nous traversons depuis plusieurs mois a encore démontré la bonne tenue de ce secteur. Il n’y a pas eu d’effondrement des prix et sur les biens les plus recherchés, les prix ont même poursuivi leur augmentation.

Placer son argent dans l'immobilier

Placer son argent dans l’immobilier peut se faire de plusieurs manières. Il ne s’agit pas uniquement d’acheter un bien et d'en être propriétaire pour y vivre ou pour le louer dans le but de percevoir un revenu ou de réduire ses impôts (Loi Pinel). Cela peut également se faire via la constitution d’un portefeuille d’actions du secteur immobilier.

Dans le premier cas, acheter un bien nécessite un apport important que tous les particuliers n’ont pas; et il n’est pas toujours aussi simple d’obtenir des crédits bancaires supplémentaires. La seconde solution peut aussi provoquer des réticences envers les personnes qui maîtrisent mal le fonctionnement des marchés boursiers dans lequel on peut perdre beaucoup en cas de fluctuations fortes des marchés.

Un placement immobilier récent et encore peu connu, est le placement via le crowdlending immobilier. Celui-ci permet à des particuliers de se regrouper pour investir dans des projets de développement immobilier de promoteurs, lotisseurs et marchands de biens.

Le fonctionnement du crowdlending immobilier en bref

Le fonctionnement du crowdlending immobilier est relativement simple : des personnes individuelles vont prêter un peu de leur épargne (100€, 500€, 1000€ ou plus) à un professionnel de l’immobilier qui en a besoin pour financer un projet précis ou une partie de celui-ci.

Avant de prêter son épargne, le particulier a accès à une note d’information qui précise en quoi consiste le projet, qui est le promoteur et à quoi va servir l’argent prêté. La plateforme de crowdlending réalise en amont toute une analyse et va exiger des garanties et sûretés auprès de l’emprunteur pour protéger les intérêts des prêteurs (les particuliers).

L'avantage pour le particulier est qu’il peut réaliser un premier prêt à partir de 100€. L’autre avantage c’est le rendement intéressant de ce type de placement : entre 2,75% à 9% l’an. Ceci selon la nature du projet, le risque pris et les garanties et sûretés apportées par le professionnel de l’immobilier.

Un promoteur ne devrait-il pas plutôt se tourner vers la banque, plutôt que vers des particuliers ?

L’un n’empêche pas l’autre. Banques et particuliers sont même des sources complémentaires de financement pour les promoteurs immobiliers.

On vous explique. Un promoteur immobilier, avant de démarrer le projet de construction d’une école par exemple, va voir sa banque, son partenaire financier habituel. Celle-ci va regarder et analyser le projet avant d'accorder un prêt. Mais la banque demande aussi systématiquement au promoteur de, lui aussi, contribuer au financement.

Par exemple, si le projet total de construction est évalué à 10 millions €, la banque va demander  au promoteur de participer à hauteur de 20% de ce total. Ce qui veut dire que la banque prêtera les 8 millions € si le promoteur apporte sa part : les 2 millions €  restants. 

Cependant, le promoteur n’a pas toujours cette somme disponible car il ne travaille pas sur un seul projet à la fois mais en développe généralement plusieurs en même temps. Sa trésorerie est donc immobilisée sur plusieurs projets, et certains d’entre eux peuvent avoir du retard en raison d’une livraison de matériaux de construction qui a tardé par exemple. 

Le crowdlending permet donc au promoteur d’obtenir les fonds dont il a besoin à un moment donné, de manière simple et rapide afin de débloquer son crédit bancaire.

Placer son épargne avec le crowdlending immobilier, comment optimiser son rendement ?

Placer son épargne avec le crowdlending immobilier permet d’obtenir des rendements attractifs, généralement à partir de 2,75% et jusqu’à 9% l’an. Prêter est totalement gratuit sur certaines plateformes, et ce sont ces dernières qui gèrent pour vous tous les aspects administratifs, c’est donc simple de commencer à prêter.

Néanmoins, comme tout placement financier, ce type d'investissement nécessite une diversification adéquate afin d’optimiser le rendement tout en maîtrisant les risques associés. Il faut se fixer une stratégie de placement : la première règle  est de ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier, c'est-à-dire qu’il vaut mieux placer 10.000€ sur 20 projets que vous choisissez vous-même, plutôt que de tout mettre sur un seul et même projet.

Ensuite, le particulier doit être vigilant de veiller à placer ses fonds en fonction de 4 critères spécifiques : le profil du promoteur (son expérience, ses réalisations…), la typologie du projet,  (résidentiel, biens publics ou industriels..), sa localisation (quelles régions, quel pays..) et enfin les garanties ou sûretés conférées. Avoir une véritable stratégie d’investissement pour ce type de placement immobilier permettra à l’investisseur de limiter l’éventuel risque de corrélation entre ses différents investissements et optimiser ainsi sa performance globale.

Logo de finfrog
Suivez nous
TwitterFacebookLinkedInYouTube

Finfrog est immatriculé à l’ORIAS sous le n°16003680 en tant qu’Intermédiaire en Financement Participatif. Finfrog est enregistré sous le numéro 77454 par l'ACPR comme agent de Budget Insight, établissement de paiement agréé. Finfrog est enregistré auprès de la CCSF comme agent de Mangopay SA.

Les TAEG (taux annuel effectif global) des prêts proposés sur le site finfrog.fr varient entre 0,0% et 20,5%.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Logo de Mangopay, du Crédit mutuel Arkea et de Payline

Siège social : 45ter rue des Acacias, 75017 Paris

© 2021 finfrog. Tous droits réservés

Pictogramme représentant un cadenasConnexion sécurisée
Pictogramme représentant un certificatCertificat SSL