auto-entrepreneur
2 octobre 2020

Comment financer le développement de son entreprise ?

Auto-entreprise

Vous souhaitez tester votre idée avant de voir votre projet professionnel en grand.  Que vous soyez auto-entrepreneur, en portage salarial, ou même encore simplement un particulier, au moment de passer à la vitesse supérieure, vous allez avoir besoin de rassembler des fonds. Le financement est un élément-clé de tout projet d’entreprise, qu’elle soit en création ou en développement.  Il existe un panel de solutions adaptées à chaque besoin, quel que soit le secteur d’activité : commerces - boulangerie, fleuriste, épicerie, magasin de décoration ou de meubles, garages automobiles, agences immobilières, restauration, hôtellerie, activités de services… Maîtriser cette étape est décisif pour mener à bien votre projet.

Quels sont vos besoins de financement pour vos projets d’entreprise ?

La première étape est de bien cerner quels sont vos besoins de financement professionnel. A quelle étape de la vie de votre entreprise ils se situent ? Pour financer quelles actions, quel investissement ? 

Vous pouvez avoir des besoins de prêt professionnel pour vos projets, tout au long de la vie de votre entreprise. La recherche de financement pour votre entreprise peut concerner : 

  • la création ou reprise d'un point de vente, d’un fonds de commerce,
  • l’achat ou la construction de murs, 
  • l’achat de matériel, véhicules, outillage…

Obtenir un prêt professionnel peut être stratégique pour un entrepreneur s’il ne veut pas passer à côté d’opportunités de marché.

Avez-vous besoin de financer vos dépenses en biens immatériels ou BFR ?

À certains moments du développement de votre entreprise, vous pouvez avoir besoin de liquidités pour couvrir des nouvelles dépenses. Elles peuvent être liées à l’achat de biens immatériels – tels que des stocks supplémentaires - ou la réalisation de travaux pour agrandir vos locaux, votre boutique… Vos charges d’exploitation peuvent également augmenter car il vous faut recruter de nouveaux salariés ou lancer une campagne de communication.

Pour financer toutes ces nouvelles dépenses, vous aurez besoin de trésorerie, afin de couvrir le décalage entre les recettes (produits de la vente) et les charges (salaires, loyer, dépenses courantes…).  Or, le besoin en fonds de roulement n’est pas couvert par les traditionnels crédits bancaires. Il faut envisager d’autres solutions de crédits professionnels rapides.

Quelles solutions de financement professionnel rapide ?

À chaque besoin de financement, il existe une solution adaptée : prêt bancaire, financement participatif, leasing, affacturage… Ces solutions sont encore trop éparses. Nous vous conseillons de les envisager en amont du process de décision, ou avant même le dépôt du dossier en banque. Car elles sont à la base d’un plan de financement viable. 

  • Le traditionnel crédit bancaire : le prêt bancaire est le mode de financement le plus courant, mais il n’est pas la seule solution vers laquelle l’entrepreneur peut se tourner.
  • Le leasing : solution de location longue durée, le leasing est adapté au financement de véhicules ou de matériel.
  • Le financement participatif : ce type d’emprunt professionnel permet de financer des postes que la banque ne finance pas habituellement (BFR, stocks, besoins immatériel…).
  • Les aides régionales, subventions, co-financement : sont d'autres sources de financement professionnel qu’une entreprise peut solliciter.

Comment monter son dossier de financement ?

Pour optimiser la marche de votre entreprise et préserver votre capacité d’endettement sur le long terme, il vous faut mixer les financements bancaires avec des solutions complémentaires. Le leasing par exemple, vous permet de sortir du crédit bancaire les dépenses pour l’achat d’une voiture, et le diminuer d’autant. Le financement participatif peut intervenir pour financer un achat de stocks. Vous pouvez vous tourner vers l’affacturage comme solution de crédit à très court terme. Toutes ces démarches vous permettent de rendre éligible au crédit bancaire des dossiers qui ne l’étaient pas initialement. Grâce à l’obtention d’accord très rapide, en amont de l’envoi du dossier en banque, l’entrepreneur peut bénéficier de l’appui de partenaires nouveaux qui prennent à leur charge une partie des besoins.

Comment optimiser vos chances d’obtenir un financement ?

C’est certain, une demande de crédit professionnel mal présentée ou incomplète ne passera pas.  Si vous ne voulez pas compromettre votre projet, surtout en cas de faible apport personnel ou de taux d’endettement trop élevé, mieux vaut se faire accompagner. Passer par un intermédiaire comme pretpro.fr vous permet en une seule démarche d’accéder à toutes les solutions de financement pour votre projet. Vous êtes accompagné dans toutes les étapes du projet par un expert dédié qui connait parfaitement les contraintes et exigences de chaque financeur. L’expert peut obtenir des crédits aux entreprises aux meilleures conditions du marché et vous assurer une réponse dans des délais maitrisés. Vous pouvez également vous appuyer sur un simulateur pour prêt professionnel pour déposer votre demande. Vous serez recontacté rapidement par un expert près de chez vous qui se met à vos côtés pour faire aboutir votre projet dans la sérénité.

Logo de finfrog
Suivez nous
TwitterFacebookLinkedInYouTube

Finfrog est immatriculée à l'ORIAS en tant qu'IFP sous le numéro 16003680 - Finfrog est enregistrée sous le numéro 77454 par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution comme agent de Budget Insight, établissement de paiement agréé - Finfrog est enregistrée auprès de la CCSF comme agent de Mangopay S.A.

Logo de Mangopay, du Crédit mutuel Arkea et de Payline

© 2019 finfrog. Tous droits réservés

Pictogramme représentant un cadenasConnexion sécurisée
Pictogramme représentant un certificatCertificat SSL

Des cookies vous permettent de profiter au mieux de l’offre Finfrog. En savoir plus