credit conso à la hausse en 2021
30 novembre 2021

Le crédit conso repart à la hausse en 2021

Actualités

Après de nombreux mois compliqués durant la crise sanitaire du coronavirus, le crédit à la consommation repart à la hausse en 2021. Les spécialistes prévoient une nouvelle progression durable, portée par le secteur automobile.

Crise sanitaire 2020 : la nette baisse des crédits à la consommation

La crise sanitaire du Covid-19 a eu un impact économique considérable et les crédits à la consommation n'ont pas été épargnés. Avec les confinements successifs de la population, l'Association des sociétés financières chiffre à 26,9% le recul des crédits à la consommation sur les 6 premiers mois de l'année 2020.

Qui plus est, les analystes ont noté que le nombre de comptes bancaires à risque a augmenté durant cette même période. L'explication est que les emprunteurs ont été plus nombreux à demander une pause pour le remboursement de leur crédit. De même, plusieurs organismes financiers ont remonté davantage de non-paiement des mensualités.

D'un autre côté, les opérations de regroupement de crédits ont connu une hausse notable (+20%) durant 2020. Les ménages se sont tournés davantage vers ce type de solutions pour alléger leurs dettes en les regroupant en un seul prêt avec des mensualités réduites.

Le crédit conso est à la hausse en 2021

Selon la Banque de France, le taux de croissance des crédits à la consommation aux particuliers est de 4,1% durant le deuxième trimestre 2021. Le volume de crédit à la consommation atteint presque les 22 milliards d'euros entre janvier et juin 2021. Ce rebond cache toutefois quelques disparités.

En effet, si on analyse en détail l'usage de ces crédits, on remarque que les consommateurs ont davantage eu recours aux prêts destinés à l'achat de biens d'équipement pour l'habitat. En effet, ces crédits ont augmenté de +15,8% au premier trimestre 2021, par rapport au premier trimestre 2020.

Dans le même temps, les crédits destinés à l'achat d'un véhicule ont augmenté de +20,5%. Dans ce secteur, la hausse s'explique en grande partie par l'augmentation de l'achat des véhicules d'occasion en ayant recours à la location avec option d’achat (LOA).

En revanche, les souscriptions de crédit renouvelable ont augmenté dans une moindre mesure (+13%). Le niveau reste plus faible qu'avant la crise sanitaire. C'est également le cas pour les prêts personnels, en retard de 6,2% par rapport à l'année 2019.

Pour rappel, il existe plusieurs types de crédits à la consommation (dont le montant peut aller jusqu'à 75 000 €), dont le choix dépend notamment de votre projet :

  • prêt personnel (ou crédit non affecté)
  • crédit affecté
  • crédit renouvelable (ou crédit revolving)
  • prêt viager hypothécaire
  • location avec option d'achat (LOA)
  • microcrédit personnel

Le crédit conso diminue dans la zone euro en début d'année 2021

Si l'encours des crédits conso augmente au premier trimestre 2021, ce n'est pas le cas dans la zone euro. En effet, on note une diminution de 1,7% pour le début de l'année 2021.

La Banque Centrale Européenne (BCE) explique cette baisse en partie par le fait que les conditions d'octroi de crédits bancaires se sont durcies. Depuis la pandémie, les profils risqués d'emprunteurs se sont considérablement développés. 

Dans son rapport semestriel, la BCE a alerté sur le risque d'insolvabilité des emprunteurs, ce qui rend les banques européennes plus vulnérables. Les pays particulièrement concernés sont la France, l'Espagne et l'Allemagne tandis que la situation reste stable en Italie.

Au second semestre, les mesures se sont assouplies. La demande nette de prêts a augmenté de +0,6% et devrait continuer de progresser.

Le chiffre à retenir :

Les banques européennes ont chiffré à près de 1400 milliards d'euros de crédits à risque en 2020.

Finfrog est immatriculé à l’ORIAS sous le n°16003680 en tant qu’Intermédiaire en Financement Participatif. Finfrog est enregistré sous le numéro 77454 par l'ACPR comme agent de Budget Insight, établissement de paiement agréé. Finfrog est enregistré auprès de la CCSF comme agent de Mangopay SA.

Le TAEG (taux annuel effectif global) maximum des prêts proposés sur le site finfrog.fr est de 20,9%.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Logo de Mangopay, du Crédit mutuel Arkea et de Payline

Siège social : 45ter rue des Acacias, 75017 Paris

Numéro de telephone : 01 76 40 05 08

© 2022 finfrog. Tous droits réservés

Pictogramme représentant un cadenasConnexion sécurisée
Pictogramme représentant un certificatCertificat SSL