aides investir immobilier
4 avril 2022

Investissement locatif : quelles sont les aides disponibles ?

Immobilier

Pour encourager les placements immobiliers, l’État a mis en place un certain nombre de dispositifs. Ces aides à l’investissement locatif se présentent généralement comme des réductions d’impôts ou des abattements fiscaux. Dans ce guide, découvrez notre sélection des meilleures aides à l’investissement immobilier.

La loi Pinel, qui s’adresse aux logements neufs ou anciens rénovés

Parmi les différentes aides pour l’investissement locatif, le dispositif Pinel est probablement le plus connu. Il permet d’obtenir une réduction d’impôts pouvant atteindre 21 % du coût de revient du bien, c’est-à-dire son prix et l’ensemble des frais d’achat. Pour bénéficier du dispositif fiscal, plusieurs conditions sont à remplir :

  • Acheter un bien immobilier situé dans une zone éligible (A bis, A ou B1) ;
  • Choisir un bien neuf ou rénover un logement ancien en suivant certaines règles ;
  • Louer le logement vide, en tant que résidence principale, sur une période de 6, 9 ou 12 ans ;
  • Respecter certains plafonds de loyer, et s’assurer que le locataire ne dépasse pas les plafonds de revenus ;
  • Ces plafonds sont définis par le dispositif et dépendent de la zone où se trouve le bien.

Pour cette aide à l’investissement immobilier, le montant de la réduction dépend de la durée de location du bien :

  • 12 % pour un engagement sur 6 ans ;
  • 18 % pour 9 ans ;
  • 21 % pour 12 ans.

Certains spécialistes de l’immobilier proposent leurs services pour vous accompagner dans votre recherche immobilière. L’offre de Mon Chasseur Immo comprend notamment des conseils en matière de fiscalité.

La loi Denormandie, qui encourage la rénovation d’un logement ancien

La loi Denormandie est une autre aide à l’investissement locatif. Elle permet de défiscaliser en investissant dans un logement ancien. La réduction d’impôts est accordée aux personnes qui acquièrent un logement à rénover, procèdent aux travaux selon les règles du dispositif et mettent le bien en location. En échange, il leur est possible d’obtenir la même réduction d’impôts que la loi Pinel : 12 % pour une location sur 6 ans, 18 % sur 9 ans et 21 % sur 12 ans.

Créé suite à l’effondrement des immeubles à Marseille (rue d’Aubagne), le dispositif a été conçu pour lutter contre la vétusté de certains centres-villes. Aussi, il concerne seulement les logements qui se trouvent dans des zones géographiques spécifiques. Il est possible de vérifier l’éligibilité d’une ville sur ce simulateur officiel.

Pour bénéficier de cette aide à l’investissement immobilier, quelques conditions sont donc à respecter :

  • Acheter un logement dans une zone qui relève du dispositif ;
  • Réaliser des travaux éligibles, pour au moins 25 % du coût total de l’opération ;
  • Louer en respectant les plafonds (ressources et loyer) définis par le programme.

La loi Cosse, qui garantit un abattement fiscal à condition de louer à tarif abordable

La loi Cosse, aussi nommé « dispositif Louer Abordable » a été mise en place en 2017. Cette aide à l’investissement immobilier permet aux propriétaires d’obtenir une déduction fiscale pouvant atteindre 85 % de leurs revenus locatifs. Pour obtenir cet avantage, il faut louer son logement à un loyer dit « modéré ». Le taux exact de la déduction dépend du seuil de loyer choisi (intermédiaire, social ou très social) et de la zone où se trouve le bien (A bis, A, B1, B2 ou C).

Ainsi, en louant un logement en zone A bis pour un loyer « très social », la réduction peut atteindre 70 %. Elle est portée à 85 % à condition de confier la gestion du bien à une association agréée et en signant une convention avec l’Anah (Agence nationale de l’habitat).

En plus des 3 dispositifs précédemment cités, il existe d’autres aides pour l’investissement immobilier. C’est par exemple le cas des statuts LMP et LMNP pour la location meublée. Notez aussi que les aides à l’achat ne sont pas réservées aux investisseurs. Les primo-accédants qui achètent pour habiter peuvent également bénéficier d’un dispositif spécifique : le prêt à taux zéro. Celui-ci permet de souscrire un prêt immobilier sans payer d’intérêts à la banque.

Spécialiste de l’immobilier, Mon Chasseur Immo vous accompagnera dans la recherche du bien idéal. Que vous souhaitiez investir avec la loi Cosse ou Denormandie, confiez votre projet à des chasseurs immobiliers experts qui vous aideront à définir vos priorités et à planifier votre projet, avant de rechercher le logement correspondant à vos attentes.

Logo de finfrog
Suivez nous
TwitterFacebookLinkedInYouTube
iOS appAndroid app

Finfrog est immatriculé à l’ORIAS sous le n°16003680 en tant qu’Intermédiaire en Financement Participatif. Finfrog est enregistré sous le numéro 77454 par l'ACPR comme agent de Budget Insight, établissement de paiement agréé. Finfrog est enregistré auprès de la CCSF comme agent de Mangopay SA.

Le TAEG (taux annuel effectif global) maximum des prêts proposés sur le site finfrog.fr est de 20,9%.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Logo de Mangopay, du Crédit mutuel Arkea et de Payline

Siège social : 45ter rue des Acacias, 75017 Paris

Numéro de telephone : 01 76 40 05 08

© 2022 finfrog. Tous droits réservés

Pictogramme représentant un cadenasConnexion sécurisée
Pictogramme représentant un certificatCertificat SSL