gérer son auto-entreprise
14 février 2022

Comment piloter efficacement son auto-entreprise ?

Auto-entrepriseEntreprise

Devenir indépendant et créer son auto-entreprise n’a jamais été aussi simple et accessible. En plus de vendre, produire, communiquer, un auto-entrepreneur doit piloter son activité efficacement pour lui éviter toute complication administrative et améliorer la performance de son entreprise.

Il vous faudra adopter de bons réflexes dès la création de votre activité pour éviter les erreurs et assurer sa pérennité.

Se faire accompagner

Suite à la création de votre entreprise, il existe des structures pour accompagner les nouveaux entrepreneurs. Ces organismes sont là pour vous informer sur divers aspects tel que le fonctionnement du statut, l'accomplissement de votre projet ou encore vous conseiller des outils pour gérer une entreprise. Plusieurs organismes peuvent ainsi être sollicités :

  • CMA, Chambres des Métiers et de l’Artisanat : pour aider les artisans dans leur gestion d’entreprise.
  • CCI, Chambres de commerce et d’industrie : Accompagne et informe les entreprises de types industriel, commercial ou de services.
  • ADIE, Association pour le Droit à l’Initiative Économique : Accompagnement en ligne dans la création de micro-entreprise
  • BGE, Boutiques de Gestion pour Entreprendre : Accompagnement avec des conseillés dans la création d’entreprise

Ces exemples de structures permettent à ceux qui se lancent dans l’entreprenariat, de les aider à construire un projet étape par étape et de le consolider.

De plus, les différentes études faites par l’INSEE, montrent que les entreprises accompagnées dès leur fondation sont plus pérennes. Il faut donc savoir bien s’entourer dès la création.

Tenir sa comptabilité de façon irréprochable

La comptabilité est le pilier de toutes les activités, une comptabilité bien gérée aide grandement au pilotage de l’entreprise.

Les auto-entrepreneurs doivent tenir une comptabilité de trésorerie, c'est-à-dire comptabilité simplifiée qui se base uniquement sur le contenu de votre relevé bancaire.

En plus de la création de devis et de factures, les auto-entrepreneurs doivent tenir à jour d’autres documents comme le livre des recettes et le registre des achats et de déclarer leurs chiffres d'affaires de façon périodique.

Il est conseillé de mettre à jour régulièrement votre comptabilité et vos documents pour diverses raisons :

  • Afin de ne pas vous laisser déborder et de perdre du temps dans des recherches sur vos relevés bancaires.
  • D'avoir le livre de recettes et le registre des achats à jour, important en cas de contrôle  
  • De connaître la situation actuelle de l’entreprise, l’évolution du chiffre d'affaires, la rentabilité, les charges à venir, etc.

Planifier son activité entrepreneuriale

Créer une routine hebdomadaire pour être plus performant, plus productif et prévenir tout type d’imprévu dans la gestion de son entreprise.

En planifiant une “semaine type”, vous pouvez ainsi organiser les différentes tâches et vous rendre plus disponible pour vos clients. En organisant vos journées, vous éviterez la procrastination et vous saurez ce que vous aurez à faire.

Cependant, et malgré la planification de votre activité, celle-ci peut être changée ou chamboulée, dans de tels cas, pensez à réserver un créneau dans votre semaine pour vous occuper des tâches qui vous semble importantes, comme les diverses relances d’impayés, les déclarations ou encore la tenue de votre comptabilité.

Suivre la santé et l’évolution de l’entreprise

Sans indicateur, il est difficile de voir si son entreprise est performante. De plus, surveiller les seuils de franchise de TVA et de chiffre d'affaires peut devenir un calvaire.
Un tableau de bord peut vous aider à suivre l’activité de votre micro-entreprise et à vous orienter sur vos prises de décisions.
Un tableau de bord peut contenir plusieurs indicateurs :

  • Le solde actuel de la trésorerie
  • Le résultat de la société
  • Alerte des factures impayées
  • Alerte sur les déclarations à transmettre
  • Surveillance de l’accroissement du chiffre d'affaires
  • Comparer votre chiffre d’affaires à divers seuils.

Cette liste, non exhaustive, pourra vous aider dans le pilotage de votre micro-entreprise et vous permettra de rester concentré sur l’essentiel.

Avoir un logiciel de gestion

Au fil de votre activité, le nombre de factures augmente, le suivi des paiements peut s’avérer plus compliqué et la gestion administrative plus laborieuse.

En tant qu’indépendant, un logiciel adapté peut vous faire gagner du temps et réduire d’éventuelles erreurs de saisie.

Les avantages d’un logiciel de gestion comptable en ligne sont nombreux tels que :

  • Gestion du portefeuille client
  • Création de devis et de factures
  • Suivi des paiements
  • Suivi de la trésorerie
  • Génération des documents comptable obligatoire
  • Aide à la déclaration
Logo de finfrog
Suivez nous
TwitterFacebookLinkedInYouTube
iOS appAndroid app

Finfrog est immatriculé à l’ORIAS sous le n°16003680 en tant qu’Intermédiaire en Financement Participatif. Finfrog est enregistré sous le numéro 77454 par l'ACPR comme agent de Budget Insight, établissement de paiement agréé. Finfrog est enregistré auprès de la CCSF comme agent de Mangopay SA.

Le TAEG (taux annuel effectif global) maximum des prêts proposés sur le site finfrog.fr est de 20,9%.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Logo de Mangopay, du Crédit mutuel Arkea et de Payline

Siège social : 45ter rue des Acacias, 75017 Paris

Numéro de telephone : 01 76 40 05 08

© 2022 finfrog. Tous droits réservés

Pictogramme représentant un cadenasConnexion sécurisée
Pictogramme représentant un certificatCertificat SSL