Comment obtenir un crédit quand on est interdit bancaire ?

J'emprunte
400€
pendant
6 mois
Je rembourse Calcul…€ par mois

Où emprunter de l'argent quand on est interdit bancaire ?

Il est fréquent qu'une personne en situation d’interdit bancaire cherche à savoir si elle a le droit d'emprunter, et notamment de souscrire un prêt personnel. Les particuliers en situation financière fragile sont souvent ceux qui ont des besoins de crédits urgents.

Sans surprise, un emprunteur fiché au FCC (Fichier central des chèques) a peu de chances d'être autorisé à souscrire un prêt à la consommation traditionnel. La plupart des établissements bancaires ou organismes de crédit refusent ce type de dossier pour limiter le risque de surendettement et surtout ceux liés à l'absence de remboursement du crédit. 

Dans cette situation, la première solution est bien sûr de tenter votre chance en présentant des garanties et en tentant de rassurer la banque. Il est aussi important de régulariser sa situation financière pour que le fichage FICP / FCC soit enlevé. Mais comment ? Tout simplement en remboursant le créancier. La mauvaise nouvelle est que la durée du fichage est de 5 ans, si vous montrez une situation stable.

Pour autant, plusieurs solutions peuvent être envisagées pour les interdits bancaires. Il s'agit principalement de crédits à la consommation tels que :

  • Le micro-crédit social : le montant, la durée de remboursement et le taux d'intérêts (TAEG) sont souvent plus faibles.
  • La souscription d'un prêt entre particuliers
  • Le recours aux organismes spécialisés en financement de ce profil d'emprunteur.
  • Une personne fichée FCC ou FICP qui est propriétaire peut souscrire un crédit hypothécaire. Le principe est d'utiliser son bien immobilier comme garantie pour le remboursement du prêt.

crédit pour interdit bancaire

Votre crédit en 24h de 100€ à 600€
Faites votre demande en 5 minutes chrono
J’emprunte

Comment obtenir un prêt lorsqu'on est interdit bancaire ?

En tant qu'interdit bancaire souhaitant souscrire un prêt, la situation de logement est déterminante pour avoir une réponse favorable.

En effet, les locataires n'ont pas de garantie à fournir pour rassurer la banque ou l'organisme de crédit. L'obtention d'un prêt à la consommation sera donc très compliquée. Pour autant, il existe des organismes de crédits dédiés aux prêts sur gage. Dans ce cas, la garantie est constituée par les biens mobiliers de valeur. Si vous n'en avez pas, vous pouvez opter pour un mini prêt social ou le prêt entre particuliers.

D'autre part, un emprunteur propriétaire a plus de chances d'obtenir un crédit malgré une situation financière difficile. En effet, il peut souscrire un crédit hypothécaire. Autrement dit, le prêt est garanti par une hypothèque placée sur le bien immobilier du particulier. L'appartement ou la maison est donc la caution du crédit. De nombreux organismes de crédit acceptent ce type de dossier.

Pour autant, précisons que pour un propriétaire, accepter de garantir son crédit sur une hypothèque est assez risqué. En cas de difficulté de remboursement, l'organisme prêteur aura la possibilité de saisir le bien immobilier pour se rembourser grâce à une vente. C'est pourquoi il est intéressant de souscrire un contrat d'assurance emprunteur qui vous couvre contre ce risque.

Que signifie être interdit bancaire ?

L'interdiction bancaire concerne les personnes n'ayant pas la capacité de rembourser leurs dettes auprès de leurs créanciers. Cette interdiction est générale, c'est à dire qu'elle concerne l'ensemble des comptes bancaires de la personne, peu importe les banques où les comptes ont été ouverts.

L'interdit bancaire est infligé dès lors :

  • qu'un particulier émet un chèque sans provision. Ce chèque le met en situation de découvert bancaire non autorisé lorsque le créancier présente ce titre de paiement à l'encaissement ;
  • que malgré les relances de la banque, la personne ne rembourse pas ses dettes. L'interdit bancaire peut donc être prononcé par la banque.

Le saviez-vous ?

 L'interdit bancaire peut aussi concerner un compte joint, si un co-titulaire a émis un ou plusieurs chèques sans provision par exemple.

Quelle banque prête aux FICP ?

Plusieurs organismes et banques sont spécialisés dans les offres pour personnes fichées par la Banque de France (FCC / FICP). Pour autant, ils sont peu nombreux et les conditions d'octroi sont assez strictes. De plus, ils ne garantissent pas que les personnes en interdit bancaire peuvent obtenir un crédit à la consommation.

C'est pourquoi il est souvent plus intéressant de se tourner vers un micro-crédit social. Notez qu'il est possible de percevoir ce type de prêt par sa commune, si elle dispose d'un budget suffisant. C'est le cas par exemple de la ville de Paris, qui propose le Crédit Municipal. Cette offre s'adresse uniquement aux personnes résidant en Île-de-France et n'ayant pas accès aux offres de crédit conso classiques.

Le montant accordé peut aller jusqu'à 5 000 euros, avec une durée de remboursement allant de 6 à 48 mensualités et un TAEG fixe de 4,08%. Comme pour toute offre de crédit, la capacité de remboursement du bénéficiaire sera étudiée.

Par ailleurs, la CAF (Caisse d’Allocations Familiales) offre la possibilité d'accorder des crédits à ses allocataires en situation d'interdit bancaire. Bien entendu, il faut respecter les conditions de ressources. Ces crédits peuvent être affectés à la réalisation de travaux chez soi ou non affectés (prêt personnel). La démarche peut être longue car ce financement est accordé en priorité aux dossiers urgents

De plus, pour financer un besoin personnel ou un projet d'insertion professionnelle, il est possible de solliciter la Croix Rouge. Il s'agit de micro-crédits personnels octroyés en partenariat avec des banques. Le montant varie de 300 à 3 000 euros, à rembourser sous 36 mensualités au plus tard.

Les taux d'intérêts sont d'environ 4%, selon les organismes prêteurs. Ce crédit est donc affecté à un besoin particulier, qui devra être justifié par l'emprunteur pour bénéficier de ces aides.

Enfin, les prêts entre particuliers constituent une solution plébiscitée par les personnes fichées FCC. En règle générale, le fichage à la Banque de France n'est pas un problème, du moment que la capacité de remboursement est suffisante. Aussi, les démarches se font en ligne sur une plateforme dédiée.

Votre crédit en 24h de 100€ à 600€
Faites votre demande en 5 minutes chrono
J’emprunte

Un interdit bancaire peut-il faire un rachat de crédits ?

Par définition, une personne inscrite au fichier de la Banque de France a eu des difficultés pour rembourser un ou plusieurs prêts à la consommation. Pour éviter une situation de surendettement avec ses crédits en cours, la demande rachat de crédits auprès d'un établissement bancaire semble être pertinente.

Le rachat consiste à regrouper l'ensemble de ses crédits en cours. Cette opération permet d'avoir une mensualité unique qui correspond au mieux aux capacités de remboursement de l'emprunteur. Pour cela, la durée du contrat est plus longue qu'un prêt classique. Finalement, le coût de cette opération est souvent plus élevé.

Le rachat est davantage accepté pour les personnes inscrites au FICP. Plusieurs organismes peuvent accepter de financer ce type d'emprunteur. Une bonne solution est de contacter un courtier spécialiste de ce type de situation. En revanche, dans le cadre d'un fichage FCC, la réponse des banques est souvent négative. 

Combien de temps dure l'interdiction bancaire ?

Un particulier devient interdit bancaire dès lors qu'il émet des chèques sans provision n'ayant pas été régularisés. Pour autant, être interdit bancaire ne signifie pas que la personne concernée ne peut plus avoir de compte bancaire, même si les banques ont le droit de le clôturer. 

Si cette situation arrive, la personne résiliée doit trouver un autre établissement bancaire. À défaut, elle doit solliciter la Banque de France pour expliquer sa situation. En vertu du principe de "droit au compte", un établissement "obligatoire" sera alors désigné.

L'inscription se fait sur le Fichier central des chèques (FCC). Tous les organismes bancaires peuvent le consulter, notamment avant d'octroyer un emprunt bancaire à quiconque. Autrement dit, l'emprunteur fiché ne peut pas cacher sa mauvaise situation. La durée du fichage est de 5 ans maximum. Toutefois, si l'emprunteur régularise sa situation, le fichage peut être levé.

FCC ou FICP : quelles différences ?

Les fichages FCC et FICP sont deux choses distinctes. Mais qu'est-ce qui les différencie ? Il est important de faire la différence entre FCC et FICP, car ils ne fonctionnent pas de la même manière.

Tout d'abord, sachez que le FCC et le FICP sont deux fichiers sous la responsabilité de la Banque de France. Les organismes de crédit et les établissements bancaires doivent donc solliciter la Banque de France pour y inscrire un client suite à un incident de paiement tel qu'un défaut de remboursement de prêt.

Tout d'abord, le FCC répertorie les clients ayant émis un ou plusieurs chèques sans provision. La banque doit dans un premier temps relancer le client pour demander une régularisation du chèque. Si elle n'est pas faite dans le délai imparti, l'inscription est immédiate. Conséquence : le consommateur devient interdit bancaire et donc inscrit sur le FCC.

Ensuite, le FICP (Fichier national des incidents de remboursement de crédits aux particuliers) enregistre les consommateurs qui ont eu :

  1. un défaut de remboursement de leur emprunt bancaire

  2. ou suite à un abus du découvert autorisé de son compte bancaire

  3. ou les personnes en situation de surendettement

En cas de défaut de remboursement d'un prêt, l'inscription se fait à partir de deux mensualités non payées. Suite à un fichage FICP, le particulier ne peut plus souscrire de crédit ni obtenir une carte de crédit pour faire ses achats.

Votre crédit en 24h de 100€ à 600€
Faites votre demande en 5 minutes chrono
J’emprunte

Que faire après une interdiction bancaire ?

La première des choses à faire est de sortir de l'interdiction bancaire. Comment ? Le plus simple est de rembourser sa dette. Tant que cette démarche n'est pas effectuée, le client sera inscrit sur les fichiers de la Banque de France.

Les chiffres : 1,5 millions

En France, près d'1,5 millions de personnes sont en situation d'interdit bancaire. Elles sont donc inscrites sur fichier à la Banque de France et en subissent les conséquences.

path
mask

Les avis de nos clients

leftArrow
rightArrow

Vraiment un crédit qui s’adapte à nos besoins quelque soit notre situation. Je recommande à tous ceux qui ont des petits projets et peu de moyen, finfrog est là pour nous aider. Très rapide pour recevoir les fonds et beaucoup de choix dans leurs propositions de financement. Merci à finfrog.

Cathy,le 11/12/2021

Demande de prêt rapide et virement rapide et efficace une fois la demande acceptée. Je recommande à 100% pour ceux qui ont besoin d’un petit crédit rapidement. Merci à vous Finfrog continuez sur votre lancée !

Serena,le 11/01/2022

Une application qui m'a sauvée plus d'une fois ! Accessible pour les jeunes, et vraiment au top.

Iris,le 05/01/2022

Vraiment simple à utiliser, une réponse rapide. J'ai reçu la somme en 1 min sur mon compte bancaire. Au top, merci finfrog.

Alexandre,le 21/12/2021

Je trouve cette appli top pour les personnes qui n’ont pas de solution de prêt c’est vraiment génial !!!!! Je recommande.

Sirine,le 22/12/2021

Reçu en quelques heures seulement ! Un prêt pour aider en fin de mois c'est le top ! Je recommande.

Esther,le 11/01/2022

Au top, merci finfrog d’aider les gens avec des micro crédits à très faible coût. Vous êtes au top. Merci

Matthieu,le 21/12/2021

J'ai vraiment apprécié la clarté et la facilité d'utilisation du site et surtout la rapidité de virement sur mon compte : quelques heures à peine après l'obtention de l'accord !

Patrick,le 06/01/2022

Heureusement qu'il y finfrog quand votre banque ne vous donne pas de découvert. Pour moi finfrog c'est simple et rapide, ça fait deux fois qu'ils m'ont accordé un prêt je rembourse à mon rythme, merci finfrog 😊🤗

Elodie,le 30/12/2021

Réponse en moins de 24h, argent reçu le jour même sans frais supplémentaires et désormais il est possible de rembourser en 10 fois. Juste parfait

Dylan,le 05/01/2022

Très satisfaite de finfrog. J'en suis à mon 2ème mini crédit pour mon auto entreprise et aucun souci. Je tiens à préciser également un service client très réactif et très aimable. De plus, ils sont joignables très facilement sans temps d' attente. Je recommande totalement.

Nathalie,le 28/12/2021

Très bien, vraiment surprise, très rapide, très contente, je recommande !!! Merci

Véronique,le 28/12/2021

Organisme très sérieux. Emprunt rapide, pas beaucoup de formalités. Je recommande.

Jacky,le 06/01/2022

Très clair et virement très rapide. Bravo, super, continuez comme ça. Sans hésitation 5 étoiles ⭐️

Catherine,le 22/12/2021

Franchement c'est la meilleure appli de prêt rapide que je connaisse. Ça m'a beaucoup aidée. J'étais sceptique, j'ai fait ma demande et elle a été acceptée le lendemain à 11h. Je l'ai même conseillée à une amie.

Clara,le 01/12/2021

Très satisfaite, prêt express accordé et reçu comme convenu. Demande facile et réponse immédiate. Je recommande finfrog et tout son professionnalisme !

Yasmina,le 21/12/2021

Finfrog est immatriculé à l’ORIAS sous le n°16003680 en tant qu’Intermédiaire en Financement Participatif. Finfrog est enregistré sous le numéro 77454 par l'ACPR comme agent de Budget Insight, établissement de paiement agréé. Finfrog est enregistré auprès de la CCSF comme agent de Mangopay SA.

Le TAEG (taux annuel effectif global) maximum des prêts proposés sur le site finfrog.fr est de 20,9%.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Logo de Mangopay, du Crédit mutuel Arkea et de Payline

Siège social : 45ter rue des Acacias, 75017 Paris

Numéro de telephone : 01 76 40 05 08

© 2022 finfrog. Tous droits réservés

Pictogramme représentant un cadenasConnexion sécurisée
Pictogramme représentant un certificatCertificat SSL