Rachat de crédit divorce : comment s'y prendre ?

J'emprunte
400€
pendant
6 mois
Je rembourse Calcul…€ par mois

Qu'est-ce qu'un rachat de crédit dans le cadre d’un divorce ?

Le divorce peut avoir des conséquences financières fâcheuses et impacter directement les capacités de remboursement des crédits en cours. Face à cette situation délicate, une solution existe : effectuer un rachat de crédit. Cette option est très connue dans le cadre d'un prêt immobilier souscrit en couple. 

Le rachat de crédit, ou regroupement de crédits, consiste à effectuer une opération financière dans le but de regrouper les différents prêts contractés. Les différentes mensualités sont alors regroupées en une seule mensualité. Cette formule permet de revoir les conditions de remboursement, et plus précisément le montant des mensualités et la durée du crédit.

Souvent, l'emprunteur se tourne vers un nouvel établissement bancaire qui lui propose de racheter son crédit. Un nouveau financement est proposé, avec un taux d'intérêt différent et plus bas et un nouveau montant à rembourser. Faire racheter son crédit n'est pas utile uniquement en cas de séparation, mais aussi lorsqu'un emprunteur souhaite éviter une situation de surendettement suite à une baisse de revenus.

Pour obtenir la meilleure offre de rachat de crédits (immobilier ou crédit à consommation), vous pouvez effectuer une simulation en ligne. Vous pouvez ainsi comparer les possibilités qui s'offrent à vous, selon le montant de capital restant à rembourser.

rachat de crédit divorce

Votre crédit en 24h de 100€ à 600€
Faites votre demande en 5 minutes chrono
J’emprunte

Comment ne pas payer la soulte divorce ?

Il n'est pas possible de ne pas payer la soulte dans le cas d'une succession ou d'un divorce. En effet, la liquidation de la communauté légale est inéluctable. Il faut payer la soulte du divorce.

Comment demander une désolidarisation des prêts à la banque ?

La question de solidarité entre les conjoints se pose lorsqu'un des deux époux souhaite ne plus faire partie du contrat de prêt. On parle aussi de rachat de soulte. Pour que l'un des deux conjoints puisse continuer le contrat de prêt tout seul, il faut demander l'accord de désolidarisation de la part de la banque.

Pour que la banque donne son accord, le conjoint attributaire doit avoir un taux d'endettement de moins de 33% de ses revenus. De plus, il devra disposer des garanties suffisantes (caution personnelle ou hypothèque d'un logement). En principe, la banque pourra exiger la souscription d'un nouveau contrat d'assurance emprunteur.

Suite à une demande de désolidarisation de crédits, deux solutions sont possibles :

  • La banque accepte de désolidariser : le conjoint attributaire s'engage seul et doit rembourser le montant restant dû.
  • La banque refuse : c'est le cas si les garanties du dossier du conjoint sont insuffisantes. Les conjoints restent alors solidaires de l'emprunt.

Toujours est-il que la demande de désolidarisation suite à une séparation est possible pour tout type de projet. Il peut s'agir d'un prêt immobilier, de la vente d'une maison ou d'un crédit à la consommation par exemple. Pour votre projet immobilier, n'hésitez pas à demander à un notaire si vous êtes propriétaire du logement. Il pourra vous donner des conseils concernant l’indivision de la maison commune.

Votre crédit en 24h de 100€ à 600€
Faites votre demande en 5 minutes chrono
J’emprunte

Qui paye les crédits en cas de divorce ? 

Suite à un divorce, une question est inévitable pour les époux : le partage du patrimoine et la gestion des dettes contractées par le couple d'emprunteurs durant le mariage. La réponse est pourtant assez claire. Les ex-compagnons restent responsables des dettes contractées. La désolidarisation des dettes n'est donc pas possible pour les deux conjoints. Ceci est valable quel que soit le régime matrimonial et les explications du contrat de divorce.

Les époux ont alors plusieurs choix par rapport aux crédits à rembourser. Ils peuvent tout d'abord décider de continuer le remboursement commun du prêt à la consommation contracté durant leur vie de couple. 

Une autre solution, et la plus simple, est de solder les prêts en cours. Ainsi, chacun peut repartir sur de nouvelles bases. Notez toutefois que la banque peut appliquer des pénalités pour le remboursement anticipé. En effet, le divorce n'est pas considéré comme un cas de force majeur.

Bon à savoir :

Si l'un des ex-époux est défaillant financièrement après le mariage, l'autre est tenu d'assumer seul le paiement des mensualités.

Comment reprendre un prêt après une séparation ?

Pour reprendre un prêt après une séparation, le conjoint doit envoyer une lettre de désolidarisation à la banque prêteuse, de la même façon que pour désolidariser un compte joint. Il doit accompagner sa demande d'une déclaration écrite affirmant sa volonté de reprendre la totalité du crédit immobilier à sa charge et de rembourser le montant restant.

Le chiffre : 130 000

Chaque année, près de 130 000 divorces sont prononcés. Ce chiffre est en constante augmentation depuis plusieurs années.

path
mask

Les avis de nos clients

leftArrow
rightArrow

Vraiment un crédit qui s’adapte à nos besoins quelque soit notre situation. Je recommande à tous ceux qui ont des petits projets et peu de moyen, finfrog est là pour nous aider. Très rapide pour recevoir les fonds et beaucoup de choix dans leurs propositions de financement. Merci à finfrog.

Cathy,le 11/12/2021

Demande de prêt rapide et virement rapide et efficace une fois la demande acceptée. Je recommande à 100% pour ceux qui ont besoin d’un petit crédit rapidement. Merci à vous Finfrog continuez sur votre lancée !

Serena,le 11/01/2022

Une application qui m'a sauvée plus d'une fois ! Accessible pour les jeunes, et vraiment au top.

Iris,le 05/01/2022

Vraiment simple à utiliser, une réponse rapide. J'ai reçu la somme en 1 min sur mon compte bancaire. Au top, merci finfrog.

Alexandre,le 21/12/2021

Je trouve cette appli top pour les personnes qui n’ont pas de solution de prêt c’est vraiment génial !!!!! Je recommande.

Sirine,le 22/12/2021

Reçu en quelques heures seulement ! Un prêt pour aider en fin de mois c'est le top ! Je recommande.

Esther,le 11/01/2022

Au top, merci finfrog d’aider les gens avec des micro crédits à très faible coût. Vous êtes au top. Merci

Matthieu,le 21/12/2021

J'ai vraiment apprécié la clarté et la facilité d'utilisation du site et surtout la rapidité de virement sur mon compte : quelques heures à peine après l'obtention de l'accord !

Patrick,le 06/01/2022

Heureusement qu'il y finfrog quand votre banque ne vous donne pas de découvert. Pour moi finfrog c'est simple et rapide, ça fait deux fois qu'ils m'ont accordé un prêt je rembourse à mon rythme, merci finfrog 😊🤗

Elodie,le 30/12/2021

Réponse en moins de 24h, argent reçu le jour même sans frais supplémentaires et désormais il est possible de rembourser en 10 fois. Juste parfait

Dylan,le 05/01/2022

Très satisfaite de finfrog. J'en suis à mon 2ème mini crédit pour mon auto entreprise et aucun souci. Je tiens à préciser également un service client très réactif et très aimable. De plus, ils sont joignables très facilement sans temps d' attente. Je recommande totalement.

Nathalie,le 28/12/2021

Très bien, vraiment surprise, très rapide, très contente, je recommande !!! Merci

Véronique,le 28/12/2021

Organisme très sérieux. Emprunt rapide, pas beaucoup de formalités. Je recommande.

Jacky,le 06/01/2022

Très clair et virement très rapide. Bravo, super, continuez comme ça. Sans hésitation 5 étoiles ⭐️

Catherine,le 22/12/2021

Franchement c'est la meilleure appli de prêt rapide que je connaisse. Ça m'a beaucoup aidée. J'étais sceptique, j'ai fait ma demande et elle a été acceptée le lendemain à 11h. Je l'ai même conseillée à une amie.

Clara,le 01/12/2021

Très satisfaite, prêt express accordé et reçu comme convenu. Demande facile et réponse immédiate. Je recommande finfrog et tout son professionnalisme !

Yasmina,le 21/12/2021

Finfrog est immatriculé à l’ORIAS sous le n°16003680 en tant qu’Intermédiaire en Financement Participatif. Finfrog est enregistré sous le numéro 77454 par l'ACPR comme agent de Budget Insight, établissement de paiement agréé. Finfrog est enregistré auprès de la CCSF comme agent de Mangopay SA.

Le TAEG (taux annuel effectif global) maximum des prêts proposés sur le site finfrog.fr est de 20,9%.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Logo de Mangopay, du Crédit mutuel Arkea et de Payline

Siège social : 45ter rue des Acacias, 75017 Paris

Numéro de telephone : 01 76 40 05 08

© 2022 finfrog. Tous droits réservés

Pictogramme représentant un cadenasConnexion sécurisée
Pictogramme représentant un certificatCertificat SSL