Financer un projet de création d’entreprise : les solutions

J'emprunte
pendant
Je rembourse 00€ par mois

Comment financer la création de son entreprise ?

La création d'entreprise nécessite souvent de trouver des financements. S'il peut être parfois difficile d'obtenir un prêt bancaire professionnel pour son projet, des solutions alternatives existent. Nous analysons ensemble les différentes possibilités pour financer la création de son entreprise.

financement creation entreprise
Votre crédit en 24h de 100€ à 600€
Faites votre demande en 5 minutes chrono
J’emprunte

Les alternatives au prêt bancaire pour financer la création de son entreprise

Plusieurs solutions existent pour financer la création de votre entreprise ou développer votre activité. Nous analysons les différentes possibilités de financement qui s'offrent à vous.

Demander à son entourage

Avant de chercher une source de financement externe, il peut être intéressant de demander à ses proches (membres de sa famille, amis et autres relations). Ce type de financement est appelé le "love money" ou "capital de proximité".

L'avantage de collecter ce type de fonds est de bénéficier d'exonérations et/ou de réductions sur son imposition. Au total, les dons des proches peuvent atteindre 31 865 € maximum. Si le montant est supérieur, le bénéficiaire devra payer des droits.

Plusieurs conditions doivent être respectées : le donateur doit avoir moins de 80 ans et le bénéficiaire doit être majeur ou émancipé. De plus, le bénéficiaire du don dispose d'un mois pour faire une déclaration auprès de son centre des Finances Publiques.

Le financement participatif

Aussi appelé le "crowdfunding", le financement participatif est un autre dispositif pour récolter des fonds pour son entreprise. Le fond peut prendre la forme :

  • d'un prêt (avec ou sans intérêt)
  • d'une souscription de titres de capital ou de créance émis par l'entreprise ou le projet soutenu
  • un don ou une contribution pouvant impliquer une contrepartie

À noter que le crowdfunding par prêt et par titres financiers est soumis à une réglementation. La plateforme doit avoir le statut soit de conseiller en investissement participatif (CIP) soit d'intermédiaire en financement participatif (IFP).

Pour savoir si la plateforme dispose du bon statut, il suffit de vérifier si le site dispose du label « Plateforme de financement participatif régulée par les autorités françaises ».

L'aide à la création d'entreprise de Pôle Emploi

Pôle Emploi octroie l'aide aux créateurs et repreneurs d'entreprise (ACRE). Il s'agit d'une exonération partielle ou totale des charges sociales pendant un an.

Ce dispositif permet d'être exonéré des cotisations sociales patronales et salariales correspondant à l’assurance maladie, maternité, retraite de base, invalidité décès, aux prestations familiales.

La première condition d'attribution de l'aide à la création d'entreprise de Pôle Emploi est de ne pas avoir obtenu l'ACRE dans les 3 années précédentes. De plus l'activité peut être de type :

  • industriel
  • commercial
  • artisanal
  • agricole
  • ou libéral.

Le saviez-vous ?

Pour bénéficier de l'ACRE, vous pouvez créer une entreprise individuelle, une micro-entreprise ou une société.

Comment obtenir un microcrédit pour le développement d’un projet ?

Le microcrédit s'adresse davantage aux personnes qui n'ont pas accès aux financements bancaires classiques. Cette solution peut concerner la création, la reprise ou la consolidation financière d'une entreprise.

Le montant du microcrédit peut aller jusqu'à 10 000 euros. Il est possible de le cumuler avec un prêt d'honneur ou une aide publique.

Les critères pris en compte pour octroyer un microcrédit sont notamment :

  • La motivation et le profil du porteur de projet ;
  • Le projet et son potentiel ;
  • La capacité de remboursement de l'emprunteur.
Votre crédit en 24h de 100€ à 600€
Faites votre demande en 5 minutes chrono
J’emprunte

Qu’est-ce que le prêt d'honneur ?

Le prêt d'honneur est un prêt sans garantie ni caution personnelle. La plupart du temps, le taux est de zéro et ce prêt est inscrit en fonds propres de l'entreprise. Le prêt d'honneur s'adresse en priorité aux jeunes dirigeants en recherche de financement pour une création ou une reprise d'entreprise.

L'octroie du prêt d'honneur est validé par un jury de professionnels et repose avant tout sur la confiance entre le créateur et son réseau. 

Les démarches pour obtenir un prêt d'honneur consiste à déposer un dossier auprès d'un réseau d'accompagnement tel que Initiative France, Réseau Entreprendre ou BPIFrance Création.

À noter que la CAF peut aussi attribuer un prêt d'honneur, avec un remboursement sur 36 mois voire 48 mois.

Le montant du prêt d'honneur création d'entreprise peut atteindre jusqu'à 90 000 € lorsqu'il s'agit d'un projet innovant à financer.

Les prêts interentreprises

La loi pour pour la croissance, l'activité et l'égalité des chances économiques permet aux entreprises de prêter des fonds à : 

  • des microentreprises,
  • des PME,
  • ou à des entreprises de taille intermédiaires (ETI).

Le prêt inter-entreprises peut être attribué par une société à responsabilité limitée (SARL) ou à une société par actions. Ces entreprises deviennent ainsi créancières et débitrices d'une petite entreprise. L’argent est donc transféré sans passer par les banques.

Parmi les conditions à respecter, on trouve :

  • Ce prêt ne doit être effectué qu'à titre accessoire de l'activité principale de l'entreprise prêteuse.
  • La durée maximale du prêt inter-entreprise est de 2 ans.
  • Pour justifier le crédit, les entreprises doivent avoir un lien économique (par exemple sous-traitant direct, même groupement d'intérêt économique, etc.).
  • Le prêt fait l'objet d'un contrat entre les deux entreprises.
Votre crédit en 24h de 100€ à 600€
Faites votre demande en 5 minutes chrono
J’emprunte

Quelles sont les formalités pour rejoindre un incubateur d’entreprises ?

Intégrer un incubateur pour son projet de création d'entreprise présente plusieurs avantages. Ces structures d'accompagnement pour les créateurs d'entreprise et les dirigeants de start-up offrent un espace de travail (coworking), un service de coaching, des formations mais aussi un accompagnement sur les aspects juridiques, comptables et financiers de l'entreprise.

Le projet entrepreneurial peut faire l'objet d'un accompagnement de 1 à 3 ans dans un incubateur. En plus de ce soutien, ces structures peuvent mettre en relation le porteur de projet avec des investisseurs prêts à participer au capital de l'entreprise.

Pour intégrer un incubateur, il faut compléter et déposer un dossier de candidature, fourni par l'incubateur lui-même. Pour sélectionner ou non un projet, chaque incubateur a ses propres critères. Avant tout, il s'agit de présenter un dossier soigné et cohérent, avec de solides arguments pour convaincre le jury.

Bon à savoir :

Pour trouver l'incubateur qui vous correspond, vous pouvez faire vos recherches sur les annuaires d'incubateurs disponibles en ligne gratuitement.

Les business angels

Les business angels sont des personnes qui souhaitent investir dans des sociétés innovantes et à fort potentiel de croissance. Ces "investisseurs providentiels" peuvent également accompagner l'entrepreneur avec des conseils et des contacts utiles.

France Angels, la fédération nationale, révèle que les business angels peuvent financer un projet jusqu'à 700 000 euros. Ils jouent aussi un rôle dans la vie de l'entreprise et dans la prise de décisions stratégiques. D'un point de vue fiscal, cet investissement peut être déductible des impôts.

La durée d'investissement du business angel est en moyenne de 3 à 5 ans. Le choix du projet par l'investisseur se base avant tout sur son fort potentiel de rentabilité.

Les concours destinés aux créateurs d'entreprise

Il existe des concours destinés aux créateurs d'entreprise, organisés par des associations, des fondations ou des écoles. C'est une opportunité de faire connaître son projet entrepreneurial et de convaincre des partenaires ou des investisseurs.

Certains concours sont destinés à des secteurs spécifiques comme le numérique, le commerce ou l'écologie. Mais aussi, ils peuvent être réservés à une catégorie d'entrepreneurs : les jeunes, les femmes ou les entrepreneurs d'une région en particulier.

Votre crédit en 24h de 100€ à 600€
Faites votre demande en 5 minutes chrono
J’emprunte

Simulation et comparatif des prêts création entreprise

Pour trouver le meilleur prêt bancaire pour financer sa création d'entreprise ou de startup, il est recommandé de comparer les différentes offres des organismes de crédit. Pour vous donner un exemple, nous avons réalisé un comparatif d'offres de prêt création d'entreprise.

Un prêt création d'entreprise peut être contracté chez LCL, le Crédit Agricole, ou la Caisse d'Épargne par exemple. Cette simulation n'est qu'à titre indicatif. Elle permet de se rendre compte des différents taux pratiqués et du coût total d’un crédit création d'entreprise.

Contexte : Nous avons besoin de 40 000 euros pour financer un besoin de trésorerie. Nous souhaitons rembourser le prêt sur 5 ans.*

OffresMontant mensualitésTAEG fixe (Taux annuel effectif global)Montant total des intérêtsMontant total du crédit
Organisme A710 €3,03 %3 143,58 €43 143,58 €
Organisme B745,26 €4,78 %4 980,80 €44 980,80 €
Organisme C766,98 €3,98 %4 145,90 €44 145,90 €
Organisme D735,98 €3,88 %3 869,96 €43 869,96 €

*Tarifs constatés au mois de septembre 2022. Informations tarifaires données à titre indicatif. Elles peuvent changer selon les offres promotionnelles proposées dans l'année, le profil de l'emprunteur et en fonction des conditions de prêt.

Quelle entreprise créer sans apport personnel ?

Il est possible de créer une entreprise sans effectuer d'apport personnel. Les fondateurs doivent constituer une structure au capital d'un euro. Cette configuration est possible pour les sociétés ayant l'un des statuts juridiques suivants : 

  • société à responsabilité limitée (SARL et EURL) ;
  • société par actions (SAS et SASU) ;
  • société civile (immobilière, de moyen, professionnelle, etc.) ;
  • et les sociétés en nom collectif (SNC).

FAQ sur le financement de la création d’entreprise

Comment se faire financer une création d'entreprise ?

En dehors du prêt bancaire classique, il existe plusieurs solutions pour financer la création d’une entreprise, notamment le financement participatif (crowdfunding), les incubateurs d’entreprises et les fonds d’investissement.

Qui peut m'aider à financer mon entreprise ?

Il existe de nombreux réseaux d’accompagnement en France, portés par des investisseurs prêts à financer vos projets d’entrepreneur. Il s’agit notamment de Initiative France, Réseau Entreprendre ou l'Association pour le droit à l'initiative économique (ADIE). Ils peuvent vous proposer des financements ou vous apporter leur aide sur une question juridique ou en droit si besoin.

Votre crédit en 24h de 100€ à 600€
Faites votre demande en 5 minutes chrono
J’emprunte

Comment financer une entreprise sans apport ?

Les apports personnels sont souvent demandés dans le cadre d’un prêt auprès d'une banque pour rassurer le professionnel qui prête l’argent. Pour autant, il est possible d’obtenir des subventions sans apport. L’ARCE propose des aides destinées aux personnes sans emploi souhaitant se lancer en tant qu’entrepreneur et ne disposant pas des fonds nécessaires. C’est aussi le cas de Pôle Emploi qui propose différentes aides.

Le chiffre : 995 900

En 2021, le nombre de créations d’entreprises en France a été de 995 900, ce qui représente une hausse de 17% par rapport à 2020, selon l’INSEE.

path
mask

Les avis de nos clients